Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Retraites : Agnès Buzyn évoque un « allongement de la durée de travail »

Publié par Jessy le 18 Mar 2019 à 20:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que l’âge pour partir en retraite a été rallongé de deux ans il y a quelques années, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, évoque un « rallongement de la durée de travail ».

La suite après cette publicité

 

>> À lire aussi: TERPTA: l’association veut que les personnes âgées puissent garder leurs animaux en maison de retraite

 

La suite après cette publicité

Un recul du départ à la retraite

Ce dimanche 17 mars, Agnès Buzyn a été invitée au Grand jury RTL-Le Figaro-LCI. Cette dernière a évoqué un recul de l’âge pour partir en retraite, et envisage de « proposer un allongement de la durée de travail » dans le cadre d’un système universel, avant d’ajouter : « Je pense qu’un jour, nous serons obligés de travailler plus longtemps sinon notre système de retraite ne pourra pas tenir ». Questionnée sur un recul de l’âge de départ à la retraite à 65 ans, cette dernière se dit ne pas y être « hostile ». Lors de sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait promis de ne pas toucher à l’âge de départ en retraite, ce que la ministre ne manque pas de rappeler.

 

La suite après cette publicité

>> À lire aussi :François Hollande de retour plus fort que jamais dans la vie politique ?

La suite après cette vidéo

 

Des propos lancés « à titre personnel »

La suite après cette publicité

Il ne faut cependant pas faire d’amalgame, puisque Angès Buzyn n’a engagé qu’une opinion personnelle. « Je suis médecin, je vois que la durée de vie augmente d’année en année, elle augmente moins vite ces dernières années, mais elle a considérablement augmenté » explique-t-elle. Elle souligne cependant que le sujet des retraites revient souvent lors des débats. Interrogé par Le Monde, Jean-Paul Delevoye, chargé du dossier des retraites, s’est dit « très surpris » des propos de la ministre des Solidarités et de la Santé, et ajoute que « si nous devions faire évoluer notre réflexion, au-delà de cette question, ce sera en toute transparence et non pas au travers d’une déclaration ou d’une émission ». Sur Twitter, les réactions n’ont pas tardé. Les différentes organisations appellent à une journée d’action ce mardi 19 mars.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

 

Ça peut vous intéresser :

La suite après cette publicité

 

-> Les migrants qui touchent davantage que les retraités et Macron hué au salon de l’agriculture : Les Fake News de la semaine

-> Pour fêter son 100e anniversaire, des majordomes nus viennent la servir dans la maison de retraite

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.