Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Réseaux sociaux

Polémique du capteur de glucose : quand les influenceurs se font de l’argent avec un traitement destiné aux malades…

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 08 Août 2022 à 15:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Initialement destiné aux personnes souffrant de diabète, le capteur de glucose à la côte. Et pour cause, de nombreux influenceurs arborent ce petit patch comme un élément de bien-être sur les réseaux sociaux. Selon eux, il serait l’élément guérisseur parfait des maux physiques et psychiques. Face à cette nouvelle tendance, des patients s’insurgent du manque de disponibilité de ce traitement.

trend tiktok

Une nouvelle tendance absurde

C’est une tendance qui inquiète de plus en plus de spécialistes, mais également de nombreux patients. Depuis quelques semaines, on voit fleurir un peu partout sur les réseaux sociaux, des vidéos où des influenceurs « bien-être » utilisent un traitement destiné aux diabétiques. Il s’agit d’un capteur de glucose, un appareil bien spécifique et qui est compliqué à trouver dans le commerce.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Ce capteur permet de contrôler son taux de sucre en temps réel. Il remplace le système de piqure au doigt. Mais depuis les influenceurs se sont emparés de l’outil et l’exhibe comme un élément de lifestyle qui permet de faire perdre du poids. Cette tendance multiplie le risque de pénurie pour les patients qui doivent parfois patienter plusieurs mois avant d’avoir accès à ce produit.

@bfmtv La tendance des capteurs de glucose irrite les diabétiques #influenceur ♬ son original – BFMTV

Des malades qui n’ont plus de soins

Le fait que ce capteur puisse améliorer notre bien-être physique et psychique avec seulement un patch, en a motivé plus d’un à tester sans être atteint de diabète. Inévitablement, ces influenceurs parfois sponsorisés par des marques « bien-être » incitent leur communauté à en faire de même et donc à commander ces capteurs. Cela amène donc rapidement à une situation de pénurie et une difficulté d’approvisionnement pour les vrais malades.

Pour rappel, plus de 3,5 millions de Français souffrent de diabète. De plus, le prix d’un tel traitement est assez conséquent et tout le monde ne peut pas se le payer. En moyenne, il faut compter plus de 1500 € par an pour un seul patient. En plus des influenceurs, le monde du sport s’est accaparé ce système pour permettre aux sportifs de « booster leurs performances » .