Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Déguisée en adolescente, une mère de famille piège des prédateurs sexuels !

Publié par Celine Spectra le 25 Avr 2022 à 16:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que nous vous dévoilions il y a quelques jours, qu’un animateur est accusé d’avoir abusé d’enfants de 3 à 5 ans, une mère de famille a décidé de piéger les prédateurs sexuels. Pour ce faire, elle s’est déguisée en jeune adolescente et a commencé à discuter avec des hommes sur le net…

Déguisée en adolescente, une mère de famille piège des prédateur sexuels !

Pixabay

Tout pour sauver les enfants : une maman se déguise en adolescente pour piéger les prédateurs sexuels sur le net !

Alors que certains pays veulent désormais instaurer la castration chimique pour les prédateurs sexuels, une mère de famille, Roo Powell a décidé de mener une véritable guerre contre les pédophiles présents en ligne. Et afin de protéger les jeunes générations, elle a mis en place un véritable stratagème en se faisant passer pour une lycéenne de 15 ans. Ainsi, elle a réussi à piéger les prédateurs sexuels sur le web.

Non seulement elle a pris soin de porter des perruques et du maquillage, mais en plus, elle a eu l’ingénieuse idée de recréer le décor d’une chambre d’adolescente dans un appartement qu’elle loue. En 2020, la mère de famille a également fondé une association à but non lucratif, SOSA (Safe from Online Sex Abuse). Cette dernière a pour but de mettre fin aux agissements de ces personnes mal intentionnées.

Elle aide la police à les mettre derrière les barreaux

Roo Powell et son équipe partagent leur travail dans l’émission Undercover Underage, sur la chaîne Discovery. Les caméras les suivent ainsi alors qu’ils aident les forces de l’ordre à mettre ces prédateurs sexuels derrière les barreaux. En mars 2021, Roo Powell a d’ailleurs réussi à faire arrêter Cullen Jones, un ancien policier avec qui elle avait pu échanger avec via FaceTime. À l’époque, l’homme de 45 ans était prêt à rouler 1200 kilomètres de nuit afin de voir l’adolescente incarnée par la mère de famille et l’aider à s’émanciper de ses parents pour l’épouser.

Lorsque les policiers ont interpellé le quadragénaire, ils ont pu retrouver des gants… Un couteau… Ainsi que de nombreuses attaches en plastique dans son coffre… « C’était bouleversant. » Deux mois plus tard, l’individu a été condamné à 10 ans de prison.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0