Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Réseaux sociaux

Facebook: votre employeur peut désormais vous licencier si vous faites ceci sur le réseau social…

Publié par Elisa GERLINGER le 07 Oct 2020 à 6:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il faut désormais faire attention à ce qu’on poste sur les réseaux sociaux. Nos publications pourront être une raison de licenciement.

Mettre son compte Facebook en privé ne le rend pas pour autant totalement privé. Les publications qu’on poste pourront désormais être retenues contre nous, comme vient de le décider la Cour de cassation dans un arrêt du 30 septembre dernier qui fera jurisprudence. Une mauvaise nouvelle pour ceux qui critiquaient leurs patrons en « privé ». Cette décision fait écho à une histoire avec le réseau social en 2014.

Compte privé mais pas privé

Une cadre de l’entreprise Petit Bateau avait publié sur son profil une photo confidentielle de la collection printemps-été à venir. Sur son compte Facebook, seuls ses amis sont autorisés à voir ses publications. La cadre ne pensait donc pas à mal en publiant cette photo. Malheureusement pour elle, une de ses collègues faisait également parti de ses amis. Celle-ci a parlé de l’incident à la direction. La cadre a immédiatement été licenciée.

Si la justice a reconnu que l’employeur avait atteint à la vie privée de sa salariée en la licenciant pour une image publiée sur son compte Facebook privé, les magistrats ont néanmoins considéré le licenciement comme valable car le « droit à la preuve » le justifiait. En effet, selon les juges, le message incriminé est bien un message privé, mais il est de fait constitutif d’une violation du contrat de travail de l’employée. « C’est-à-dire que, pour avoir la preuve que la salariée avait bien divulgué des informations confidentielles, l’employeur était obligé d’en passer par là, par la production d’informations privées » , explique Franceinfo.

Faire attention sur Facebook

Il faut donc bien faire attention à ce que l’on poste sur nos réseaux sociaux. Même avec un compte privé, les publications peuvent être retournées contre vous. Le caractère privé d’un compte sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, ne protège plus le salarié s’il tient des propos litigieux.

A lire aussi: La fiche de paie d’un joueur du PSG dévoilée sur les réseaux sociaux ! (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER