Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Cet enfant de 5 ans, en phase terminale d’un cancer, se verra offrir le plus beau des Noël pour la toute dernière fois

Publié par Charlene le 20 Déc 2016 à 15:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En phase terminale d’une forme rare de cancer, Bradley Lowery, âgé de 5 ans, n’a plus beaucoup de temps devant lui. Bradley est un très grand fan des Black Cats, une équipe de foot de Sunderland, en Grande-Bretagne. Et son histoire a touché beaucoup de monde, si bien que les gens ont décidé de lui offrir un dernier Noël formidable.

Publicité

On a diagnostiqué un neuroblastome à Bradley en 2013, il n’avait alors que 3 ans. Et c’est un véritable mouvement de solidarité qui a été lancé il y a peu. En effet, le petit Bradley a reçu 28 000 cartes de Noël. Même l’ancien Premier Ministre Tony Blair lui a envoyé une carte. Mais le plus grand rêve de Bradley était de pouvoir voir ses joueurs préférés. Vœux exaucé !

Bradley Lowery

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Mercredi soir, le petit garçon a pu accompagner les joueurs de Sunderland sur le terrain. Ils allaient alors disputer un match contre Chelsea. Toute cette histoire a touché les plus grand noms du football et même au-delà. Les cartes de Noël que Bradley a reçu provenaient du monde entier. Sa maman, Gemma, confie qu’il y en avait qui venaient de tout le Royaume-Uni et même de Nouvelle-Zélande et d’Australie.

Publicité

Sur Twitter, un hashtag a même été lancé afin que le petit Bradley puisse tirer un penalty, #BradleyLoweryForGoaloftheMonth. Le petit garçon a même pu rencontrer son idole, le joueur Jermaine Defoe. Mais la solidarité des gens ne s’arrête pas là. En effet, en plus des cartes de Noël, Bradley a également reçu 75 colis. Ce sont en fait des cadeaux de Noël qui ont été envoyé du monde entier spécialement pour lui.

phase terminale d'un cancer

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Après avoir fait de la chimiothérapie durant 2 ans, le cancer de Bradley avait presque disparu durant 18 mois. Plus de 700 000£ avaient été récoltés pour lui afin de supporter les frais médicaux du traitement. Malheureusement, le cancer de Bradley est revenu en juin. Sa maman a expliqué que le traitement permettrait seulement de lui offrir un peu plus de temps. Son système immunitaire étant particulièrement affaibli, il ne pourra désormais plus être au contact d’autres personnes durant le traitement.

Publicité

Vous pouvez aider Bradley en vous rendant sur la page Facebook créée pour lui @BradleyLowerysFightAgainstNeuroblastoma.

Crédit photos / photo à la une : PA: Press Association

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.