Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Confinement : pourquoi tout va se jouer ce week-end ?

Publié par Salomee le 03 Avr 2020 à 12:44

Le directeur général de la santé affirme que la courbe des entrées en réanimation est en train de s’aplatir. Alors que les français arrivent bientôt au bout de leur troisième semaine de confinement, les effets de cet isolement commencent à se faire ressentir. Découvrez l’intervention d’Alain Ducardonnet, médecin et consultant santé pour BFMTV, qui explique ses résultats:

À lire aussi: Coronavirus : ce produit qui peut remplacer le gel hydroalcoolique

Un aplatissement de la courbe des entrées en réanimation, une bonne nouvelle

Depuis le début de l’épidémie, c’est la première fois que la courbe des entrées en réanimation commence à s’aplatir. Le médecin Alain Ducardonnet nous explique les premiers résultats positifs découlant du confinement.

Il reste prudent car en effet, il affirme que « la courbe continue à augmenter, puisqu’il y a toujours des cas en plus » . Mais « ça monte moins, un peu, chaque jour » et « peut-être qu’on est en phase de début de plateau, car ce n’est pas la courbe qui s’inverse, c’est le plateau qui va se mettre en position » .

En effet, ce que veut dire le médecin, c’est que le nombre de cas contaminés continue de grimper mais la hausse de ces nouveaux cas est en baisse.

Il continue son analyse en donnant un élément « important » de comparaison avec nos voisins les italiens, qui ont « certes, 10 jours d’avance et si seulement c’était vraiment ce qui va nous arriver, ils n’ont plus que 18 cas d’entrées en réanimation » . Il explique qu’en Italie, on peut « vraiment (…) dire qu’il y a un freinage des entrées en réanimation et ça, c’est de très bonne augure » . 

Pour lui, « la semaine qui vient est la semaine de tous les espoirs », en France . Ces paroles ont de quoi nous réjouir. On commence enfin à voir les effets positifs du confinement sur l’endiguement de l’épidémie.

Source: BFMTV.

À lire aussi: Coronavirus : une carte vous permet de suivre en temps réel la propagation du Covid-19

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.