Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : « la situation est hors de contrôle » alerte cette cheffe de service…

Publié par FJ le 26 Oct 2020 à 11:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Karine Lacombe était invitée ce dimanche sur LCI pour parler de la crise sanitaire. Cheffe de service à l’hôpital Saint-Antoine mais également infectiologue, elle a alerté sur une situation qui est selon elle « hors de contrôle », comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous : 

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Coronavirus : cette grosse erreur qui aurait accéléré la propagation du virus…

Réanimation : tous les lits occupés ?

La suite après cette publicité

Cela fait plusieurs semaines maintenant que la situation sanitaire est de plus en plus catastrophique. En effet, le personnel de santé ne cesse d’alerter sur la hausse des cas de coronavirus depuis la rentrée septembre. Mais certains restaient encore perplexes. Et pour cause, il est tout à fait normal que les cas soient plus nombreux étant donné que les tests sont désormais fait à grande échelle.

C’est pour cela que les regards se tournent vers les lits de réanimation dans les hôpitaux. Ces derniers sont les plus parlants concernant la gravité de la crise sanitaire. Et il semblerait que le seuil de tolérance ait été atteint. Invitée sur le plateau de LCI pour en parler, l’infectiologue Karine Lacombe ne rassure pas.

>>> À lire aussi : Le Coronavirus est-il un complot ? Que signifient les vidéos d’hôpitaux vides ?

La suite après cette publicité

Une situation hors de contrôle

Elle déclare : « Nous ne serions pas du tout étonnés s’il y avait, en réalité, deux fois plus de cas, puisque tout le monde ne se fait pas dépister, en particulier les personnes asymptomatiques. Elles représentent pourtant un réservoir important du virus, qui circule probablement beaucoup plus que ce que nous pouvons avoir comme reflet avec le dépistage actuel. »

« Nous sommes mal partis pour le mois de décembre. Il faudra regarder l’impact du couvre-feu, que l’on observera peut-être en fin de semaine prochaine. Si les indicateurs sont encore noirs, alors il faudra prendre des mesures fortes. Autrement, on ne sauvera pas Noël. Si on ne veut pas passer Noël en confinement, il va falloir prendre des mesures avant. » 

La suite après cette publicité

Karine Lacombe conclut ensuite en dévoilant que la situation est « hors de contrôle ». « A Paris, quasiment 20% des personnes dépistées sont positives ». 

>>> À lire aussi : Cette « bombe virale et bactérienne » serait à l’origine du Coronavirus et pourrait libérer d’autres virus similaires…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.