Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Reconfinement : Cette ville se remet sous cloche

Publié par Mia le 12 Mar 2022 à 8:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ils sont 9 millions de personnes à être concernés par cette nouvelle mesure. La Chine vient de mettre en place un re-confinement, et cela, pour toute une ville. Il s’agit d’une décision prise en urgence pour protéger les habitants de Changchun, dans le nord-est du pays. En effet, dans cette zone, de nombreux cas graves du variant Omicron ont été détectés.

nouveau confinement chine covid-19

>>> A lire aussi : Covid-19 : Le vaccin Sanofi efficace contre toutes les formes graves ?

Chine : 9 millions de personnes en confinement

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Cette information vient de nous parvenir depuis La Voix du Nord. D’après nos confrères, la Chine est dans une très mauvaise posture face au coronavirus. En effet, le pays observe depuis quelques jours une remontée fulgurante des cas de Covid-19. Alors que le pays natif du virus semblait sorti d’affaire, c’est aujourd’hui 9 millions de personnes confinées que dénombrent les autorités chinoises. En réalité, il s’agit de l’ensemble de la population d’une seule et même ville, la commune de Changchun dans le nord de la Chine. Un nouveau confinement en Chine annoncé ce vendredi 11 mars 2022.

D’après les informations communiquées, seule une personne par foyer serait autorisée à sortir pour faire des courses, par exemple. Et cela, tous les deux jours a minima. La mairie de Changchun n’a cependant pas encore donné de date, même approximative, pour un déconfinement. La Chine attend de voir leurs cas positifs et les hospitalisations dans la zone baisser.

Le variant Omicron ravage la population

Apparemment, la Chine serait secoué par le variant Omicron, plus virulent que jamais, d’où ce confinement. Il est par ailleurs majoritaire dans le pays. Cette souche du Covid-19 serait la cause de clusters locaux, principalement localisés dans le nord du pays. C’est notamment dans cette ville confinée qu’il y a le plus de cas. À noter que le pays enregistre à ce jour le plus de cas aggravés pour ce variant, pour une raison inconnue. De nombreux patients ont, par ailleurs, déclaré souffrir de soucis pulmonaires.

Pour rappel, la Chine avait déjà refait un confinement localisé dans son pays. Cela concernait 13 millions d’habitants, tous dans la ville de Xi’an. Cette ville est également située dans le nord du pays. Ce confinement-ci a été levé après un mois et a donc duré du 22 décembre au 23 janvier dernier.

>>> A lire aussi : Covid-19 : très mauvaise nouvelle pour ces départements…