Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : Quand est-ce que l’épidémie prendra fin ? Les scientifiques ont eu théorie

Publié par Brandon Clouchoux le 24 Sep 2021 à 9:30

Selon de nombreux scientifiques, le Covid-19 pourrait bien finir par devenir une maladie infectieuse « classique » qui pourrait être gérée telle que la grippe. Le problème est de savoir quand est-ce que ce moment pourrait arriver ?

Fin du Covid-19 ?

Les scientifiques parlent d’endémie. L’endémie est définie comme la « persistance d’une maladie infectieuse au sein d’une population ou d’une région » . Si on fait le rapprochement avec le virus du Covid-19, on pourrait donc admettre que à l’avenir le SARS-CoV-2 circulerait sur la planète, mais de manière moins brutale, donc sans entraîner de tension dans les hôpitaux.

Les cas positifs et les décès seraient toujours d’actualité, mais le décompte quotidien serait beaucoup moins important : ce scénario est jugé très probable par de nombreux scientifiques.

La situation sanitaire semble prendre un bon virage, toutefois une telle perspective n’est pas envisageable pour demain. Pour parvenir à cette idylle, il faudrait que la population soit encore plus immunisée. En France, 8 habitants sur 10 sont complètement vaccinés, c’est beaucoup mais insuffisant face au variant Delta, qui peut quand même infecter les personnes vaccinées.

D’après Yves Buisson, président du groupe de travail sur le Covid-19 de l’Académie de médecine : « Vacciner les enfants de moins de 12 ans permettrait de parvenir plus rapidement à une phase endémique » , affirme-t-il.

>>> À lire aussi : Covid-19 : Le virus plus meurtrier que jamais ? La mauvaise nouvelle qui vient de tomber

Des nouvelles vagues…

Afin de parvenir à une endémie, il faut qu’aucun nouveau variant – particulièrement contagieux ou résistant à l’efficacité des vaccins – ne fasse surface. Certains d’entre eux sont très surveillés : on fait allusion à Mu, C.1.2.

Delta reste stable en France, mais dans le monde entier également : « L’important pour mettre fin à une épidémie est d’arriver à très bien comprendre la chaîne de transmission du virus pour essayer de l’arrêter. Or, en mutant, le virus cherche à devenir de plus en plus contagieux ou à échapper à la réponse immunitaire et il faut savoir de quelle manière il se transmet ou résiste davantage aux vaccins » , déclare Patrice Debré, professeur d’immunologie à la Sorbonne université.

Chaque année, comme pour la grippe, on risque de faire face à des poussées épidémiques avec le Covid-19, avec des alternances de périodes plus calmes.

>>> À lire aussi : Fin du Covid-19 : Ces raisons qui nous poussent à y croire sérieusement

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.