Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Vaccin Pfizer et BioNTech : Cette bonne nouvelle annoncée par le laboratoire

Publié par Brandon Clouchoux le 20 Sep 2021 à 16:16

Selon les résultats d’une étude annoncés ce lundi 20 septembre 2021 par les deux laboratoires, le vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 est « sûr » et « bien toléré » par les enfants de 5 à 11 ans.

Le vaccin est « sûr » pour les 5-11 ans

Les deux laboratoires – Pfizer et BioNTech – ont affirmé ce lundi 20 septembre que leur vaccin contre le Covid-19 est « sûr » et « bien toléré » par les enfants âgés de 5 à 11 ans, d’après les résultats d’une étude. Ils ajoutent que le dosage adapté permet de déclencher une réponse immunitaire « robuste » et « comparable » à celle des personnes âgées de 16 à 25 ans, qui ont reçu un vaccin plus fortement dosé.

Les données seront remises aux autorités « dès que possible » , signalent les laboratoires dans un communiqué. À noter qu’il s’agit des premières données cliniques pour cet intervalle d’âge. Avec la diffusion du variant Delta, « depuis juillet, les cas pédiatriques de Covid-19 ont augmenté de 240% aux Etats-Unis, soulignant la nécessité d’une vaccination » des plus jeunes, a souligné le PDG de Pfizer, Albert Bourla.

>>> À lire aussi : Le médecin qui a vu le premier mort du covid cesse son activité pour montrer son refus de l’obligation vaccinale !

De premières données clinique…

L’Agence européenne des médicaments (EMA) et la FDA américaine ont autorisé les vaccins à ARN messager seulement à partir de 12 ans. Il s’agit donc là, des premières données cliniques pour cet âge, si jeune. Néanmoins, les données actuellement recueillies constituent une « base solide pour les demandes d’autorisations » .

En ce qui concerne les effets secondaires du vaccin, dosé à 10 microgrammes par injection – contre 30 microgrammes pour les plus âgés -, sont généralement comparables à ceux qu’on peut observer chez un individu âgé de 16 à 25 ans, affirment les deux laboratoires.

Par ailleurs, il s’agit seulement de résultats partiels d’une étude menée sur 4500 enfants âgés de 6 mois à 11 ans aux Etats-Unis, en Finlande, en Pologne ainsi qu’en Espagne. Il est encore trop tôt pour donner des conclusions hâtives.

>>> À lire aussi : Vaccin Pfizer : de nouveaux effets secondaires à déplorer ? Ce que l’on sait !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.