Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Les vacances de Noël prolongées ? Cette décision qui pourrait tomber demain

Publié par Mia le 16 Déc 2021 à 16:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Face à la hausse des cas de contaminations de Covid-19, certaines mesures pourraient être prises pour la période des fêtes. Et notamment, on parle en ce moment d’un possible retard de la rentrée scolaire de janvier. Les vacances de Noël vont-elles être prolongées ? Jean-Michel Blanquer a répondu à cette question.

blanquer vacances prolongées

>>> A lire aussi : Vaccination : Cette annonce d’Emmanuel Macron qui a surpris tout le monde

Noël et Covid : Comment ça se présente ?

D’après les dernières informations relatives à la pandémie, les hospitalisations sont en forte hausse à cause du variant Delta et du variant Omicron. Cependant, , nous ne devrions pas passer de Noël confiné. Il n’y aura pas non plus de couvre-feu pour les fêtes. Néanmoins, le contrôle du pass sanitaire sera fortement renforcé par le gouvernement, d’après Gabriel Attal. Les frontières seront d’ailleurs sous un protocole très strict en matière de protection pendant toute cette période.

Invité de France Info ce jeudi matin, Jean-Michel Blanquer a, lui aussi, ajouté son grain de sel. Le ministre de l’Éducation en a dit plus sur la situation, en attendant la grande réunion du gouvernement en cette fin de semaine. Lors de cette réunion, des décisions seront prises pour Noël et pour la rentrée en fonction du Covid-19. Pour Jean-Michel Blanquer, les vacances de Noël ne seront pas forcément plus longues, mais la décision n’est pas encore prise.

Vacances prolongées ou pas ? « Aucune hypothèse n’est écartée »

Le ministre de l’Éducation a évoqué un retard possible de la rentrée scolaire. Pour rappel, les élèves quittent les bancs de l’école ce vendredi soir pour les vacances de Noël. Normalement, ils devraient tous faire leur rentrée au 3 janvier 2022. Les élèves font d’ailleurs partie des plus touchés dans cette épidémie Omicron, ce qui est dangereux pour leurs aînés. Mais malgré cela, ils ne devraient pas avoir plus de vacances. D’après Blanquer, « ce n’est pas à l’ordre du jour » .

« J’ai toujours dit qu’aucune hypothèse n’était écartée. Rappelez-vous, on l’avait fait pour les vacances de printemps, donc ça reste un outil possible » , a-t-il déclaré. Pour lui, la rentrée retardée et les vacances prolongées sont donc possibles, mais le gouvernement n’a encore pris aucune décision. De son côté, en tout cas, il semble de plus en plus s’opposer à cette idée : « On doit continuer à regarder l’évolution de l’épidémie au cours des semaines qui viennent. […] La fermeture de l’école en soi n’est pas une solution miracle. L’école est la dernière chose à fermer dans une société » .

>>> A lire aussi : Des substances chimiques dans les masques : doit-on s’inquiéter ?

0