Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >

Déclaré mort pendant 42 minutes, il revient à la vie grâce au massage cardiaque de deux policiers !

Publié par Charlene le 19 Juil 2017 à 16:51
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

42 minutes sans battements de cœur

La suite après cette publicité

John Ogburn, 36 ans, travaillait depuis son domicile à Charlotte, en Caroline du Nord, lorsqu’il fut pris d’une attaque cardiaque. Deux officiers de police qui effectuaient une patrouille aux alentours ont été immédiatement alertés de l’incident. Ils se sont ensuite rendu sur les lieux du malaise et ont procédé à un massage cardiaque pour tenter de le ré-animer. L’homme n’avait plus de pouls, son cœur ne battait plus. Les secours avaient été prévenus, mais sont arrivés 42 minutes plus tard. Autant dire une éternité lorsque l’on est entre la vie et la mort. Mais la ténacité des deux policiers aura fini par payer !

La suite après cette vidéo
massage cardiaque

L’homme est revenu à la vie

Et pour cause, le cœur de John s’est remis à battre. Notons que, légalement, les urgentistes ne sont pas tenu de poursuivre le massage au-delà de 20 minutes. Alors que les policiers l’ont fait durant deux fois plus longtemps. D’une certaine façon, si les secours étaient arrivés à temps, John Ogburn serait peut-être bel et bien mort à l’heure qu’il est. Le patient se porte désormais bien mieux. En revanche, il a dû se faire implanter un pace-maker afin de prévenir une éventuelle attaque cardiaque. Il peut être reconnaissant envers les deux policiers qui lui ont sauvé la vie.

La suite après cette publicité
Crédit photo / photo à la une : © photo news

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.