Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Une femme dans le coma donne naissance à une petite fille

Publié par Manon CAPELLE le 04 Sep 2019 à 11:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une femme tchèque en état de mort cérébrale depuis 117 jours a donné naissance fin août d’une petite fille en bonne santé à Brno comme l’a annoncé l’équipe médicale.

La suite après cette publicité
naissance bébé

>>> À lire aussi : Une femme accouche seule après avoir été oublié par le personnel à la maternité de Lyon

Une grossesse surveillée

La suite après cette vidéo

Eva Votavova, femme de 27 ans, avait été diagnostiquée en 2016 atteinte d’une malformation artério-veineuse dans le cerveau. Elle est retrouvée inconsciente chez elle le 21 avril, enceinte de 16 semaines. L’équipe médicale a donné une conférence de presse ce lundi 2 septembre pour évoquer la naissance du nouveau-né.

La suite après cette publicité

En cette soirée de 21 avril, Eva Votavova a cessé de respirer puis a été déclarée en état de mort cérébrale, selon l’anesthésiste en chef Roman Gal à l’hôpital universitaire de Brno. Les médecins de cet hôpital ont mis en place un système de maintien artificiel de ces fonctions vitales, tels que le coeur, les poumons et les reins afin de surveiller la croissance du foetus.

Durant cette grossesse insolite, les infirmières ont pris le temps de parler au foetus. Un thérapeute était présent pour bouger les jambes de la patiente afin de simuler la marche.

>>>À lire aussi : Combien de temps peut survivre un foetus dans le corps de sa mère décédée ?

La suite après cette publicité

Une petite fille en pleine santé

C’est donc en Août qu’Eva Votavova a donné naissance à une petite fille, Eliska. « Eliska est née par césarienne durant la 34ème semaine de grossesse«  a expliqué l’anesthésiste.

À sa venue au monde, la fillette mesurait 42 centimètres et pesait 2,13 kilogrammes. « Il s’agit du poids et de la maturité du foetus parmi les plus élevés obtenus pour un bébé né d’une mère en état de mort cérébrale selon les données mondiales.«  a souligné Roman Gal.

La suite après cette publicité

Eliska est restée deux semaines en observation à l’hôpital de Brno, deuxième ville du pays tchèque. Elle a pu ensuite rentrer chez elle aux côtes de son père et de son frère qui l’attendait chez elle. Elle est maintenant nourri par sa tante paternelle qui vient, elle aussi, d’accoucher. Quant à la mère, suite à l’accouchement, le système de maintien artificiel de ses fonctions vitales a été débranché.

>>> À lire aussi : Un chirurgien photographié au sol, exténué par 7 opérations d’affilée

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.