Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Cet homme a t-il survécu un mois dans la tanière d’un ours ? Découvrez sa vraie histoire…

Publié par Nicolas F le 02 Juil 2019 à 16:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail


Cette information avait fait les gros titres des sites d’information de toute la planète. C’était l’histoire de cet homme qui avait survécu un mois dans la tanière d’un ours en Russie. Après enquête, l’histoire est toute autre et il s’agirait d’une fake news. De nouvelles photos de cet homme ont été diffusées alors qu’il était encore en pleine forme. Il est méconnaissable ! Qui est celui qui répondait au simple nom d’Alexander et que l’on faisait passer pour un survivant ? La réponse en images dans la vidéo !

La suite après cette publicité

Le presse racontait l’histoire de cet homme qui a survécu 1 mois dans la tanière d’un ours

Le sérieux journal russe The Siberian Times avait diffusé une vidéo effrayante, d’un homme rachitique recouvert d’escarres. Dans cette vidéo, on voit un homme qui ressemble à une momie. Il n’a plus que la peau sur les os et des croutes sur tout le corps. Il arrive à peine à articuler son nom, Alexander. Le journal et d’autres médias importants ont expliqué l’histoire d’Alexander, qui avait survécu à l’attaque d’un ours et qui aurait été gardé captif pendant un mois, sans manger, n’ayant que son urine pour survivre. De nombreuses spéculations avaient fait surface quant à la raison pour laquelle il avait été pris par l’ours et comment il avait fait pour survivre.

> À lire aussi : Kim Kardashian dévoile son psoriasis à ses fans sur Instagram

La suite après cette publicité

Le médecin a reconnu son patient… mais son histoire est toute autre

Rapidement, d’autres médias ont voulu en apprendre plus sur ce mystérieux rescapé. Selon les premières informations, il aurait été la victime d’un ours dans la république de Touva, en Russie. Sauf que les voix que l’on distingue à l’arrière-plan de la vidéo ne parlent pas le touvain comme le prétendait la presse, mais le kazakh. Après avoir interrogé tous les hôpitaux de la région, aucun n’a pu confirmer que le patient se trouvait dans leur établissement. Finalement, un docteur kazakh, un certain Rustam Isaev a contacté les médias, en colère.

> À lire aussi : Kim Kardashian : son astuce de pro pour camoufler son psoriasis

La suite après cette publicité

Le patient s’appelle Alexander et souffre de dépression et de psoriasis non traité

Le docteur a reconnu son patient. Il s’appelle bien Alexander, comme il le dit dans la vidéo. Par contre, aucun journaliste n’a eu accès à sa chambre, ce qui veut dire que les citations de l’homme, reprises entre guillemets dans les articles, comme s’il s’agissait d’une interview, sont fausses et inventées. Quelqu’un a bien eu accès à la chambre, puisqu’il a pris cette vidéo mais à l’heure actuelle on ne sait pas qui est le responsable de la fuite. Par contre, le docteur a pu en dire plus sur son patient. « Alexander P. est bien mon patient et il est domicilié à Aktioubé, au Kazakhstan. Il a été hospitalisé chez nous, mais à la fin de la semaine il a pu rentrer chez lui, pris en charge par sa mère ». Quant à l’état préoccupant de l’homme, le docteur a indiqué qu’il souffrait de psoriasis, une maladie de la peau dont on parle beaucoup dans la presse people actuellement, depuis qu’on a appris que Kim Kardashian en était atteinte.

> À lire aussi : Malgré son psoriasis qui lui recouvre le corps, elle veut croire en son rêve de devenir mannequin

La suite après cette publicité

La mère d’Alexander est choquée par la fake news

La maladie avait tellement atteint Alexander, qu’il était devenu dépressif et se laissait mourir. « Il souffrait d’apathie et ne voulait plus vivre », raconte le docteur, ce qui explique son état et sa maigreur. « Il n’a pas suivi son traitement contre le psoriasis et a tellement négligé sa condition qu’on nous l’a amené dans cet état. » Pour prouver ses dires, le docteur a diffusé une photo de son patient dans la chambre d’hôpital, depuis un angle de vue qui n’avait pas encore été dévoilé. La presse russe a ensuite fait des recherches en utilisant le nom dévoilé par le médecin et des photos de lui avant sa maladie ont été dévoilées. Alexander, ce Kazakh de 41 ans, apparait méconnaissable sur les photos de lui en pleine santé. Le docteur a expliqué que la mère était dans un état de choc après avoir découvert la vidéo de son fils nu et dans cet état sur les réseaux sociaux. Elle est d’autant plus outrée par l’histoire de l’ours et de la tanière qui a été complètement inventée.

> À lire aussi : Lamentable ! Des braconniers massacrent toute une famille d’ours dans sa tanière et se font prendre par la caméra de surveillance (video)

La suite après cette publicité

Crédits : The Siberian Times 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.