Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Fermeture des bars : Olivier Véran déclare ce que nous redoutions tous…

Publié par Manon CAPELLE le 26 Juil 2020 à 11:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La France connaît une augmentation de cas de coronavirus ces dernières semaines. Ces nouveaux cas étant principalement des jeunes, Oliver Véran évoque que les bars pourraient être les premiers lieux à fermer si un rebond trop important du Covid-19.

La suite après cette publicité
bars coronavirus jeunes

>>> À lire aussi : Lidl : un homme fait une atroce découverte dans ses pommes de terre !

Une hausse des cas de Covid-19 chez les jeunes

La suite aprés cette video

On ne peut pas encore parler de deuxième vague, toutefois, les chiffres montrent une hausse des cas de contaminations de Covid-19. Dans une interview accordée au Parisien, Olivier Véran, ministre de la Santé, alerte les jeunes.

La suite après cette publicité

« On remarque, lors des campagnes de dépistage massif, que les patients sont jeunes, plus jeunes que lors de la précédente vague. Le taux d’asymptomatiques est, lui, extrêmement élevé. C’est le cas particulièrement en Ile-de-France où l’on voit arriver des jeunes qui ont été infectés sans qu’on sache comment. »

D’après lui, « les personnes vulnérables et âgées ont conservé un niveau de prudence élevé alors que les jeunes, eux, font moins attention. » Ainsi, « j’en appelle donc à la jeunesse pour qu’elle soit vigilante. »

Aussi, Olivier Véran insiste : « Je comprends parfaitement leur besoin de changer d’air et de souffler mais le virus, lui, ne prend pas de vacances. On n’a pas encore gagné la guerre. »

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Ces stars qui ont totalement changé de carrière professionnelle !

La fermeture des bars, une possibilité

Face à ce manque évident de précaution de la part des jeunes, Olivier Véran a évoqué une possibilité. Celle de fermer les bars dans certaines régions. 

La suite après cette publicité

« En Mayenne, j’ai demandé au préfet d’interdire tous les rassemblements de plus de dix personnes tant que le virus circule de manière trop importante. Cela peut aller jusqu’à limiter l’ouverture des établissements si c’est nécessaire. Cela fait partie des possibilités. »

Une possibilité qui déplaira aux jeunes qui, depuis le déconfinement, ressortent plus que les personnes plus âgées ou vulnérables.

>>> À lire aussi : Livret A : cette révélation sur l’utilisation que vous ne soupçonniez pas !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.