Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Face au froid, voici ce qu’il faut manger !

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 04 Déc 2021 à 9:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’Hiver ne tombe officiellement que le 21 décembre, mais les températures n’ont pas attendu le calendrier pour baisser drastiquement et nous obliger à être au chaud constamment. Face à ces conditions glaciales, l’une des meilleures manières de se réchauffer, c’est de manger. On vous explique aujourd’hui ce qu’il faut mettre ou ne pas mettre dans nos assiettes à cette période.

>>> À lire aussi : Manger des pâtes le soir, une bonne idée ? Cet effet bénéfique méconnu

Les vidéos du jour à ne pas manquer

A vos bonnets !

Ça y est ! L’hiver est bel et bien de retour en France. Les températures ont fortement chuté et on a pu observer dans de nombreuses régions de la neige tomber en abondance. Face à cela, il faut trouver des solutions afin de ne pas être tout le temps frigorifié ou tomber malade. On a évidemment nos vêtements qui nous protègent, mais il y a d’autres moyens.

Alors après avoir enfilé sa polaire, ses chaussons et s’être mis sous son plaid, qu’est-ce qu’on fait de plus ? La solution peut être une activité physique qui va augmenter notre température corporelle de quelques degrés. Mais on a la solution parfaite pour contrer le froid et elle se trouve dans votre assiette.

Les fausses bonnes idées

Dans la logique, certains aliments ne seront pas vos alliés pour combattre le froid. Dans cette circonstance, les aliments consommés froids, seront moins enclins à vous réchauffer. On peut prendre ici l’exemple des crudités comme les salades, les concombres ou les tomates. Ces aliments sont facile à digérer et donc plus rapidement éliminés dans votre organisme. En général, les aliments froids et peu caloriques ne sauront pas vous réchauffer.

Côté boissons, il y a plusieurs breuvages à consommer avec modération en période hivernale. Tout d’abord l’alcool, même si au moment de sa consommation, cela peut nous paraitre un bon allié. Les alcools, vont au final être au final des moteurs de déshydratation et d’hypothermie.

Pour ce qui est des boissons chaudes, il ne faudra pas se rabattre totalement sur le café ou encore le chocolat chaud. En effet, pour le café, il faudrait limiter sa consommation à un par jour pour ne pas en abuser et user le système nerveux. Pour le chocolat chaud, la consommation doit aussi être limitée car trop sucré.

Quelle méthode utiliser ?

Quand il fait froid, on a généralement cette sensation d’avoir faim plus souvent. On a aussi cette envie d’être rassasié de façon plus importante après chaque repas. Cela s’explique par plusieurs réactions de notre corps. Tout d’abord, avec la thyroïde, notre corps va réguler sa température pour que notre organisme fonctionne correctement.

Pour contrer le froid, notre corps va puiser dans ses ressources, il va donc s’attaquer au sucre contenu dans la graisse. On peut donc manger plus mais tout en évitant les excès. On ne pourra pas manger de la raclette ou de la tartiflette trois fois par jour pendant tout le mois de décembre, au risque de ne pas rentrer dans le beau tricot offert par votre belle-mère.

Ce qu’il faut manger face au froid

En premier lieu, même si le froid nous tente à consommer plus gras, il faut garder un régime alimentaire équilibré. On va alors de diriger vers des recettes assez simples comme des soupes, veloutés et autres potages. Dans ces différentes recettes, nous allons plus nous diriger vers des légumes de saison (poireaux, des courges, des carottes…).

On pourra également miser sur les produits de la mer. Grâce à leur teneur importante en iode, la thyroïde, qui est le thermomètre de notre corps, va pouvoir mieux réguler notre chaleur corporelle. Les noix et autres oléagineux sont aussi de bons coéquipiers face au froid grâce à leur dose en acide gras.

Enfin, il existe d’autres solutions pour ses plats. On peut penser notamment aux épices qui sont des alliés face aux maladies et virus. Les féculents sont aussi de la partie grâce à leur vertu énergétique conséquente pour combattre le froid. Dans la globalité, il faut consommer ses aliments chauds pour que le corps s’adapte au mieux contre le froid.

 

Les bonnes boissons contre le froid

Si le café ou encore le chocolat chaud ne sont pas fortement recommandé, certaines boissons chaudes sont de bonnes solutions face au froid. On peut opter pour des infusions comme celle au gingembre. Pour beaucoup de nutritionnistes, c’est un véritable médicament contre le froid. Il va particulièrement être efficace pour favoriser la circulation sanguine et libérer les bronches.

Dans les boissons chaudes toujours, on peut opter pour l’inévitable thé vert. Il va permettre de lutter contre les coups de froid et d’éliminer les toxines. On peut opter pour d’autres sortes de thé, comme le chai ou encore des infusions à la cannelle. Là aussi les épices présentes dans l’infusion auront de bonnes vertus.

Comme pour les aliments et en général, il faut donc privilégier la chaleur pour contrer le froid. Malgré des conditions thermiques parfois compliquées, il ne faut pas abuser de certains produits pour ne pas dérégler notre corps face au froid qui lui demande beaucoup d’efforts.

>>> À lire aussi : Hiver : ces astuces pour protéger vos mains contre le froid

 

0