Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Un médicament contre le coronavirus pourrait bientôt voir le jour !

Publié par Salomee le 17 Mar 2020 à 9:46

C’est une bonne nouvelle qui retentit aujourd’hui. L’institut flamand de recherche en biotechnologie (VIB) assure avoir découvert un anticorps capable de neutraliser le virulent virus. Les équipes de recherche s’activent pour permettre une prochaine commercialisation de ce médicament, qui pourrait s’avérer impressionnant.

À lire aussi: Coronavirus : voici l’attestation que vous devez imprimer pour justifier une sortie

Un potentiel médicament antiviral contre le coronavirus

Selon France Info, les chercheurs de l’institut flamand de recherche en biotechnologie assurent avoir développé un anticorps permettant de résister au coronavirus. Depuis le début de cette crise sanitaire, de nombreux scientifiques tentent, sans relâche, de trouver une réponse médicamenteuse à ce fléau.  C’est pourquoi cet anticorps « a été développé en collaboration avec deux équipes de recherche aux États-Unis » .

Le but est de confectionner un médicament antiviral contre ce virus, qui prolifère de jour en jour.

Selon le laboratoire:  « les nouveaux résultats indiquent que l’anticorps pourrait empêcher le nouveau coronavirus d’infecter les cellules humaines. Il pourrait également être produit à grande échelle en utilisant des procédés de production courants dans l’industrie biopharmaceutique. » 

Un médicament plutôt qu’un vaccin

Dans un communiqué transféré par le laboratoire, « contrairement aux vaccins, un anticorps offre une protection immédiate – bien que de plus courte durée. L’avantage de cette approche par rapport aux vaccins est que les patients n’ont pas besoin de produire leurs propres anticorps. […] Les travailleurs de la santé ou les personnes présentant un risque accru d’exposition au virus peuvent également bénéficier d’une protection immédiate » . 

Cela explique l’entrain des équipes suite à la découverte d’un potentiel anticorps résistant. Depuis cette annonce, des expériences sont en cours pour vérifier les résultats avancés. Les chercheurs commencent déjà à préparer la phase de test afin de commercialiser un traitement médicamenteux contre le Covid-19 prochainement.

Pour autant, la recherche sur un vaccin n’est pas laissé-pour-compte. À Seattle, les autorités sanitaires américaines ont assuré qu’un premier vaccin contre le coronavirus était en cours de test sur un candidat: « Le premier participant a reçu le vaccin expérimental aujourd’hui » .

Cette forte mobilisation internationale, pour remédier à cette maladie planétaire, est à saluer. La solidarité et les compétences des chercheurs font bon ménage. En attendant, respectons, le mieux possible, les consignes annoncées par Emmanuel Macron lundi 16 mars 2020.

À lire aussi: Coronavirus : Daech interdit la venue de ses membres en Europe