Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Le Covid-19 pourrait ne jamais disparaître ? Les déclarations inquiétantes de l’OMS

Publié par Salomee le 14 Mai 2020 à 10:15

Lors d’une conférence de presse virtuelle à Genève, Michael Ryan, le directeur des questions d’urgence sanitaire à l’OMS n’a pas été rassurant. En effet, le covid-19 pourrait « ne jamais disparaître » ! En effet, l’OMS a peur de ne pas réussir à vaincre le virus à tel point qu’il devienne « endémique dans nos communautés » . Retour sur ces propos angoissants ! 

À lire aussi : Deux spécialistes chinois sont pessimistes sur la disparition de l’épidémie cet été !

Le covid-19 pourrait « ne jamais disparaître »

Lors d’une conférence de presse tenue virtuellement à Genève, le directeur de l’OMS a mis en avant ses doutes. Selon lui, il se pourrait que le coronavirus ne disparaisse « jamais«  . En effet, le virus circule encore activement dans le monde. Le bilan planétaire approche les 300 000 morts. Il est important de se rendre compte de la dangerosité du virus, à l’heure où de nombreux états commencent à déconfiner leur population.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Plus exactement, Michael Ryan affirme que « ce virus pourrait devenir endémique dans nos communautés, il pourrait ne jamais disparaître » . En effet,  « nous avons un nouveau virus qui pénètre la population humaine pour la première fois et il est en conséquence très difficile de dire quand nous pourrons le vaincre » . Sachant que cette crise n’est pas gérée de la même manière en fonction des pays et qu’aucun précédent peut guider les gouvernements, la situation est critique. 

Un étude alarmante pointe son nez

À côté, une étude publiée dans la revue PNAS met en avant une possible transmission du covid-19 par la parole. Depuis le début de la crise, la distanciation sociale permet d’éviter de recevoir les projections de gouttelettes sur le visage, lorsqu’un individu infecté tousse. Or, même en communiquant, le coronavirus pourrait bel et bien se transmettre. L’étude précise donc que des gouttelettes peuvent rester en suspension dans l’air dans un espace fermé pendant plus de 10 minutes. 

Le message est clair, en plus de faire attention aux gestes barrières, de garder une distanciation sociale importante, il est préférable de rencontrer ses proches dans des endroits ouverts. Bonne nouvelle : l’été arrive et les beaux jours permettront de profiter de l’air extérieur !

Source : Le Point.  

À lire aussi : Confinement : découvrez de combien a bondi la consommation d’alcool des Français…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.