Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Pourquoi rire est-il si bon pour la santé ?

Publié par Sabine le 06 Nov 2021 à 11:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le rire est un réflexe inné à une stimulation mentale (une blague) ou physique (des chatouilles). Il se traduit par une suite de petites expirations saccadées, qui s’accompagnent d’une vocalisation plus ou moins bruyante et d’une expression du visage en lien avec cette émotion. De nombreuses recherches concluent que le rire a des effets positifs sur notre corps et notre esprit. D’ailleurs, les professionnels de santé préconisent de rire de bon cœur ¼ d’heure par jour. Mais au fait, pourquoi rire est-il bon pour la santé ? Sur quoi agit le rire ?

 

Les vidéos du jour à ne pas manquer
rire-bon-pour-la-sante

 

Rire renforce la confiance en soi.

Le rire est communicatif. Il permet de nouer des liens avec les autres. Au travail, rire détend l’atmosphère. Il permet un échange entre collègues plus facile et agréable.

Pratiquer l’autodérision est essentiel. La capacité à rire de soi nécessite de bien se connaître, de prendre du recul par rapport à soi-même et de s’aimer. Avoir de l’humour envers soi-même booste la confiance en soi. Et par extension, rire de soi-même permet d’apaiser des tensions et aide à être à l’aise en public.

Rire et digestion

Rire favorise la digestion. En effet, le rire déclenche une gymnastique abdominale. Elle effectue un massage du système digestif. Ainsi, celui-ci absorbe facilement les aliments et régule le transit intestinal. Ainsi, il aide à lutter contre la constipation par le massage des intestins.

Rire durant un repas favorise la sécrétion de salive, des sucs digestifs ainsi que le brassage des aliments. C’est pourquoi la digestion est bien meilleure avec une franche rigolade.

Rire apaise la douleur

Des études confirment que rire accroît le seuil de tolérance à la douleur. Le rire libère des endorphines, qui soulagent la douleur. En plus, rire améliore les conditions des patients hospitalisés. Il leur permet de s’évader de leur état de malade. L’espace de ce moment, ils oublient l’hôpital et les traitements endurés. Quelle meilleure illustration que les « clowns hospitaliers » ! Ils se rendent dans les hôpitaux et les centres de soins. Ils égaient le quotidien de patients hospitalisés. La force de leur humour est positive. Puissante, elle participe au processus de guérison.

Le rire est un excellent antidouleur. D’ailleurs, la thérapie par le rire rencontre un large succès. Créée en 2002 par Corinne Cosseron, la rigologie est une méthode thérapeutique moderne. Elle s’appuie sur la psychologie positive et le yoga du rire.

La psychologie du rire est une théorie selon laquelle le rire est contagieux. De plus, il est un outil de communication puissant. Le yoga du rire est né en Inde. Un médecin et sa femme ont conçu cette méthode. Celle-ci est basée sur l’association de rires sans raison et de respirations profondes de yoga.

Rire développe la respiration

Les grandes inspirations nécessaires pour rire augmentent les échanges gazeux et oxygènent le corps. La capacité respiratoire qui en découle est 3 fois plus importante qu’à l’état normal de respiration. Votre corps est ainsi bien oxygéné. Le fait de rire accroît le taux d’oxygène dans le cerveau et le corps. Le sang transporte l’oxygène dans les cellules de votre organisme. Ainsi celui-ci fonctionne bien mieux.

Le rire est un bon anti-stress

Rire fait le bonheur. Le rire sécrète de l’endorphine, l’hormone du bonheur. Celle-ci réduit la fabrication de l’adrénaline, une des hormones générées par le stress. Vous vous sentez heureux. Ainsi après un fou rire, votre optimisme et votre joie de vivre sont gonflés à bloc.

Antistress, le rire détend tous les muscles de votre corps et équivaut à un massage. En effet, une minute de fou rire équivaut à 45 minutes de massage ou de relaxation. Ainsi, le rire apaise les tensions. Vous vous relaxez immédiatement.

Le rire possède également des vertus antidépressives. Il régule les émotions avec deux hormones du bonheur. La dopamine est l’hormone du plaisir immédiat. La sérotonine agit sur l’humeur et l’anxiété.

Rire et système immunitaire

Rire fortifie le système immunitaire. En effet, le rire contribue à la production de globules blancs dans le corps, les leucocytes. Ils sont des cellules du système immunitaire. Ainsi, votre corps fortifié lutte plus efficacement contre les bactéries et les virus, qui causent des infections. Par extension, un organisme résistant se bat bien mieux contre les cancers, les maladies cardiovasculaires, ainsi que les dépressions et les troubles du sommeil.

Rire augmente également le taux d’anticorps qui se trouvent dans notre corps. Le nez et les voies respiratoires sont efficacement défendus. Les anticorps sont fabriqués par les lymphocytes B. Ils sont de la famille des globules blancs, comme les leucocytes. Ils sont donc aussi des défenseurs de l’immunité.

Rire diminue la tension artérielle. Grâce au rire, l’oxygénation des cellules de notre corps et donc du cœur est améliorée. Ainsi, cela diminue les risques de caillots dans le sang et fait baisser la tension artérielle. En cas d’hypertension, votre alimentation doit se composer de belles tranches de rigolade.

0