Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Reconfinement : Peut-on se déplacer pendant le week-end de Pâques ?

Publié par Mélanie le 01 Avr 2021 à 11:15

Emmanuel Macron a annoncé une tolérance pour les déplacements durant le week-end de Pâques.

Pâques-déplacements

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron annonce le reconfinement élargi à toute la France et la fermeture des écoles

Une tolérance accordée durant le week-end de Pâques

A l’approche du week-end de Pâques, Emmanuel Macron a annoncé les nouvelles mesures de freinage afin de stopper la propagation du virus. Si jusque-là, les mesures de restriction touchaient 19 départements, désormais, elles s’étendent sur l’ensemble du territoire métropolitain. Dans les prochains jours, les déplacements inter-régionaux seront interdits.

Cependant, lors de son allocution, Emmanuel Macron a annoncé qu’il laissait une dernière chance aux Français de partir avant le tour de vis. Le président de la République a déclaré que les déplacements inter-régionaux seraient autorisés pendant le week-end de Pâques.

Une tolérance accordée avant l’application des limitations de déplacements pour une durée de 4 semaines. Ce qui permettra aux parents d’emmener leurs enfants chez leurs grand-parents afin de remédier à la fermeture des écoles. Aucune verbalisation ne devrait ainsi être adressée à ceux prenant la voiture ou le train pour rejoindre leur famille. Le ministère de l’Intérieur précise que cette tolérance aura lieu uniquement en journée. Cela permettra à chacun de décider du lieu où passer les prochaines semaines à venir. Par conséquent, il faudra quand même respecter les horaires de couvre-feu à Pâques, qui sont de 19 heures à 6 heures.

Les lieux de culte surveillés

Gérald Darmanin avait annoncé avant les nouvelles mesures que les contrôles des forces de l’ordre seront intensifiés. Et ce, dès jeudi pour faire respecter les mesures sanitaires mises en place pour lutter contre le Covid-19. Ainsi, les contrôles seront renforcés sur les routes, dans les gares afin que les Français respectent bien la règle des 10 kilomètres.

De plus, le ministre de l’Intérieur a indiqué que des policiers et des gendarmes seront mobilisés pour contrôler les lieux de culte pour la messe de Pâques afin de lutter contre le terrorisme. Le week-end dernier, 17 000 verbalisations pour non respect du couvre-feu ont été dressées pour 100 000 contrôles réalisés.

>>> A lire aussi : Ecoles fermées, confinement étendu : Ces fuites sérieuses sur les annonces d’Emmanuel Macron