Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Olivier Véran met en garde les Français ! Il tire la sonnette d’alarme pour les mois à venir !

Publié par Brandon Clouchoux le 24 Août 2021 à 10:42
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Olivier Véran a été invité sur le plateau de BFMTV: le ministre de la Santé a appelé à la plus grande vigilance aux Français au sujet du virus. Le retour des vacances et les rentrées scolaires peuvent augmenter la propagation du Covid-19.

Découvrez ses propos dans la vidéo ci-dessous :

Olivier Véran appelle à la vigilance face au Covid-19

La période semblait prendre une toute autre tournure avec la vaccination. Mais avec les variants, Olivier Véran appelle à la vigilance des Français. Selon les modélisations : « nous pourrions avoir atteint le pic de réanimations dans quelques jours, et qu’ensuite, on pourrait avoir une stabilisation des entrées et sorties en réanimation » a t’il d’abord affirmé.

Le ministre a rappelé un point important : le retour des vacances et les rentrées des classes peuvent avoir un impact sur la propagation du virus. « Actuellement, il y a de nombreux français qui étaient en vacances dans les régions du Sud et du Sud-Ouest de la France, là où il y a la plus grande circulation du virus, qui vont retourner chez eux dans les régions qui ont été peu touchées par la quatrième vague » poursuit-il.

>>> À lire aussi : Covid-19 : les effrayantes révélations sur l’efficacité du vaccin Pfizer/BioNTech face au variant Delta

 « Il faut être extrêmement vigilant »

Avec ces différents facteurs : Olivier Véran en a appelé à la responsabilité de chacun. « Il faut être extrêmement vigilant et je demande aux français qui nous regardent de faire très gaffe dans les jours et semaines à venir, de respecter les gestes barrière, de porter le masque partout ou c’est nécessaire, de se laver les mains, vous savez tout cela » finit-il.

Le ministre de la santé considère que c’est « une épidémie de non-vaccinés » : il rappelle de ce fait que la vaccination est « importante ». « Que les 15% de Français restant qui n’ont encore reçu aucune injection aillent se faire vaccination » termine t-il.

>>> À lire aussi : Vaccin : « Franchement je ne comprends pas », Adriana Karembeu pousse un coup de gueule 

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0