Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Dégouté de retirer le tampon d’une patiente, un médecin se fait lyncher par les internautes !(VIDEO)

Publié par Elodie GD le 19 Oct 2020 à 17:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un médecin britannique s’est récemment exprimé sur Twitter. Il s’est dit « dégouté » après avoir raconté comment il avait retiré le tampon d’une patiente coincé depuis une semaine. Outrés, les internautes n’ont pas hésité à le recadrer et à lui reprocher son sexisme.

Publicité

A lire aussi: Une adolescente de 17 ans meurt des suites d’un « choc toxique » causé par un tampon hygiénique

Les internautes le recadrent

Publicité

« Je viens de retirer un tampon qui était resté à l’intérieur pendant plus d’une semaine. Comment se passe votre soirée ? » , a écrit le médecin urgentiste sur Twitter le 14 octobre dernier. Son message s’accompagnait d’un émoji qui pleure de rire et d’un autre qui vomit. Bien qu’il ait dissimulé son dégout en faisant usage de l’humour, les internautes n’ont pas été dupes.

Très vite, plusieurs d’entre eux se sont mis à lui répondre. Ils lui d’abord indiqué à quel point son message pouvait être sexiste. « Quelle publication misogyne. Pourquoi être médecin si c’est pour être dégoûté par quelque chose que la moitié des patients que vous traitez peuvent potentiellement ressentir ? » , a réagi une internaute. D’autres ont souligné à quel point de telles réactions pouvaient s’avérer dangereuses. En effet, en voyant des messages de la sorte publiés par des professionnels de la santé, de nombreuses femmes se trouvant dans la même situation pourraient renoncer à demander de l’aide.

Les risques d’un tampon coincé

Publicité

Egalement appelé « maladie du tampon », le syndrome du choc toxique est très dangereux. Il peut survenir lorsqu’on porte une protection hygiénique trop longtemps. Bien qu’il s’agisse d’une maladie infectieuse rare, il est primordial de prendre ses précautions.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Les principaux symptômes du choc toxique sont la confusion, une fatigue extrême, la faiblesse, les maux de tête et de gorge, des diarrhées, des vomissements et des éruptions cutanées. Si les patients ne sont pas rapidement pris en charge, ils s’exposent à une baisse de la tension artérielle qui peut provoquer le coma voire la mort dans les cas les plus graves. Il serait sans doute judicieux de le rappeler à ce médecin urgentiste qui semble prendre le sujet à la légère.

A lire aussi: Pour la première fois, une étude a révélé que la cup menstruelle était aussi efficace et sûre que les tampons et serviettes

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.