Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Santé : ces sirops contre la toux sèche sont désormais interdits en Europe

Publié par Celine Spectra le 05 Déc 2022 à 8:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que 69 enfants sont décédés après avoir pris un de ces quatre sirops contre la toux, on apprend que plusieurs sirops contre la toux sèche contenant de la pholcodine peuvent également être dangereux. L’Agence européenne des médicaments (EMA) a donc décidé de les interdire dans l’Union européenne.

>> À lire aussi : Cette recette de poulet au sirop contre la toux fait le buzz sur TikTok ! Les médecins tirent la sonnette d’alarme

Sirops contre la toux sèche : un risque d’allergie identifié

Tandis que nous découvrions avec effroi qu’une petite fille de trois ans est décédée des suites d’une angine, en France, les sirops contenant de la pholcodine sont délivrés uniquement sous ordonnance.

Mais après qu’un risque d’allergie ait été identifié, l’ANSM a décidé que la balance bénéfice/risque était défavorable. Aussi, les sirops contenant de la pholcodine vont certainement perdre leur autorisation de mise sur le marché. Et de fait ne plus être commercialisés dans les pharmacies, et ce, dès septembre prochain. Pour l’heure, aucune décision ferme n’a néanmoins été prise…

>> À lire aussi : Covid-19 : une application serait capable de déceler la maladie grâce à notre toux

Santé ces sirops contre la toux sèche sont désormais interdits en Europe

Pexels

Des risques des chocs anaphylactiques

Par ailleurs, l’ANSM a également souhaité mettre en garde toutes les personnes qui auraient consommé ce sirop, et qui devraient subir une anesthésie générale. En effet, il est important d’informer votre médecin anesthésiste d’un traitement passé, même ancien, à la pholcodine.

Par contre, si vous n’avez pas d’opération programmée, aucune surveillance particulière n’est recommandée. En 2011, l’ANSM avait déjà tiré la sirène d’alarme en ce qui concerne d’éventuels risques de chocs anaphylactiques suite à une prise de pholcodine. Mais, à cette époque, les données avaient été jugées insuffisantes pour ordonner le retrait des médicaments. Suite à cela, une étude de surveillance a été menée et a démontré les risques allergiques. D’autres alternatives sont disponibles pour traiter la toux sèche et grasse. Et n’oubliez pas, rien de tel qu’une cuillère de miel chaque jour pour vous garder en bonne santé !

>> À lire aussi : Chaque matin pendant un an, cette femme a bu de l’eau chaude avec du citron et du miel, découvrez ce ce qui lui est arrivé

0