Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Se retenir de péter peut avoir des conséquences dramatiques ! Une scientifique vous met en garde… (étude scientifique)

Publié par Claire JONNIER le 10 Avr 2019 à 14:43
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Publicité

Péter n’est pas forcément la chose la plus glamour au monde. Bien au contraire, cela peut parfois mettre dans des situations embarrassantes. Pourtant, selon les scientifiques, ce serait l’attitude la plus saine à avoir. En effet, si vous vous retenez, cela risque carrément de ressortir par votre bouche !

 

Publicité

>> À lire aussi : Ce jean anti-pets qui filtre les odeurs est enfin disponible !

 

Surtout, ne pas se retenir de péter

Publicité

Péter ou ne pas péter, là est la question ? Heureusement, le professeur Clare Collins de l’université de Newcastle s’est posée cette question déterminante. Spécialiste de la diététique de la nutrition, elle s’est donc lancée dans l’examen de cette « distension abdominale » assez gênante. Or, il arrive à une conclusion alarmante. En effet, si vous vous retenez,« du gaz (sera) est absorbé dans la circulation et expiré dans votre souffle.»

 

Mais le deuxième problème beaucoup plus embarrassant reste certainement celui-ci. « Tenir trop longtemps signifie que l’accumulation de gaz intestinal finira par s’échapper via un pet incontrôlable.» Et évidemment, on vous passe les détails sur l’odeur…

Publicité

 

>> À lire aussi : Un petit kangourou lâche un pet, le renifle, puis l’évacue avec sa patte, avant que son copain ne le sente

 

Publicité
si-vous-ne-petez-pas-voici-les-choses-terrifiantes-qui-risquent-de-vous-arriver

« Du gaz (sera) est absorbé dans la circulation et expiré dans votre souffle»

Se retenir de péter peut entraîner des maladies

Pire encore, Clare Collins est formelle : se retenir de péter peut entraîner une maladie appelée diverticulite. Il s’agit en réalité de petites poches qui se forment dans la muqueuse de l’estomac et qui deviennent très désagréables. Donc, ce que nous avons à retenir, c’est que péter est une action naturelle du corps qui tente de décomposer et de digérer les aliments.

Publicité

 

Si cela peut vous rassurer, une récente étude prouve qu’une personne d’âge moyen pète environ huit fois par jour. Statistiquement, quand vous êtes dans le métro ou au bureau, il y a forcément quelqu’un autour de vous qui se lâche en toute discrétion. De plus, sachez qu’en avion, vous aurez plus de chances de lâcher de véritables bombes puisque « les cabines pressurisées dans les avions signifient que vous êtes plus susceptibles de passer à plat, car le volume de gaz augmente la pression de la cabine, par rapport à la pression du sol ». Et voilà comment le mythe du steward de l’hôtesse de l’air s’effondre.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

 

Publicité

Ça peut vous intéresser :

-> Il existe un filtre à placer dans l’anus pour enlever les odeurs des pets et empêcher les bruits

-> Un homme lâche un gros pet en plein milieu de son procès au tribunal…sans gêne !

Publicité

-> Cette youtubeuse lâche un pet pendant sa vidéo ! (vidéo)

-> Pendant 6 mois, un agent de sécurité se filme en train de péter au travail… il se fait renvoyer

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.