Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Elle voulait maigrir… ces pilules ont failli la tuer !

Publié par Jessy le 04 Fév 2023 à 10:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Pour perdre du poids, certaines personnes sont prêtes à tout. Alors que le régime Starter peut vous faire perdre 8 kilos en seulement trois semaines, certains préfèrent se réfugier dans les pilules amaigrissantes ou amincissantes. Mais certaines constituent un véritable danger pour la santé, pouvant entraîner la mort. Helen Hine, une femme qui a pris des comprimés contenant du dinitrophénol (DNP) a failli perdre la vie en voulant maigrir.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Il boit 1 litre d’alcool par jour depuis ses 13 ans, voilà le résultat sur son corps !

Pilules amaigrissantes

Une femme a failli perdre la vie en prenant des pilules « brûles graisses »

Les professionnels de santé le répètent régulièrement. Pour perdre du poids, il faut pratiquer une activité physique, faire attention à ce qu’on mange et réguler notre sommeil. Alors qu’une enquête révèle combien d’heures de sommeil vous avez besoin en fonction de votre âge, faire une activité sportive peut vous demander un peu plus de repos. Mais comme beaucoup, Helen Hine a souhaité prendre des raccourcis. En 2006, elle décide d’acheter des pilules pour l’aider à maigrir. Elle décide donc de se rendre dans un gymnase où certaines personnes vendent des produits pour aider à la perte de poids. Helen se retrouve rapidement à prendre six pilules amaigrissantes par jour. Une véritable obsession de son corps se met en place, et la jeune femme n’arrive pas à s’arrêter. Quelques semaines plus tard, alors qu’elle continue son traitement minceur, elle prend un médicament pour le mal de tête. Elle se retrouve quelques heures plus tard à l’hôpital et à l’agonie.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Rhume : ces médicaments vendus… qui ne servent à rien

Crédit : Helen Hine

« J’avais l’impression de mourir »

Lorsqu’elle prend son médicament contre le mal de tête, Helen ne s’imaginait pas faire une réaction indésirable. Sa fréquence cardiaque monte en flèche et indique 280 battements par minute. Elle appelle les urgences qui la prennent en charge rapidement. « J’avais l’impression de mourir » explique-t-elle. Mais une fois sortie de l’hôpital, Helen décide de se procurer les pilules amaigrissantes directement sur Internet. En 2012, son état de santé s’aggrave. Helen est victime d’épuisement : « J’étais tellement fatiguée que je ne pouvais pas porter de sac à main. Je pleurais d’épuisement la nuit et je crachais du sang » . Ce n’est qu’en 2014 qu’Helen arrêtera son traitement. Si ce jeu peut vous coûter la vie, Helen a failli mourir à cause des pilules amaigrissantes. À force de prendre son traitement, Helen a développé des convulsions de plus en plus fortes et dangereuses. « Les pilules amaigrissantes sont très dangereuses. C’est inquiétant qu’elles soient accessibles en ligne » indique la femme.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Salle de sport : cette étude va vous en dégoûter !

Source : The Sun