Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Vaccination des enfants : La Haute autorité de santé a rendu son verdict

Publié par Gabrielle Nourry le 01 Déc 2021 à 21:00

Ce mardi 30 novembre, la Haute Autorité de santé a rendu un avis concernant la vaccination des enfants. La HAS recommande l’injection du vaccin anti-Covid des enfants de 5 à 11 ans à risque de forme grave, ou vivant au contact de personnes immunodéprimées.

>>> À lire aussi : Vers une amende pour les non vaccinés ?

La HAS recommande le vaccin pour les enfants fragiles de 5 à 11 ans

Dans un premier avis rendu ce mardi 30 novembre, la Haute Autorité de santé recommande la vaccination contre le Covid-19 pour les enfants de 5 à 11 ans à risque. Il s’agit des enfants « porteurs d’une des comorbidités identifiées préalablement chez les adultes comme à risque de développer une forme grave de la maladie » .

La France compte 5,77 millions d’enfants de 5 à 11 ans, parmi eux 1 284 ont été hospitalisés pour une infection au Covid-19. 226 de ces enfants ont été placés en soins critiques et trois sont décédés. Si les chiffres paraissent faibles, ils sont surtout inégalement répartis.

Les enfants à risque sont 364 000 soit 6,3 % de l’ensemble des enfants. Cependant, ce groupe d’enfants cumule 21 % des formes graves de Covid-19. La vaccination est également conseillée aux enfants proches de personnes immunodéprimées.

Une généralisation prochaine pour tous les enfants ?

Tous les enfants concernés recevront le dosage recommandé du vaccin Pfizer. Ils auront deux injections de 10 microgrammes, à trois semaines d’écart. Cela correspond au tiers de la dose adulte.

Le 25 novembre, l’Agence européenne des médicaments (EMA) a donné son feu vert pour la vaccination des enfants contre le Covid-19. Une récente étude montre une efficacité de 90,7 % pour prévenir le Covid-19 symptomatique.

Si d’autres pays comme les États-Unis ou le Canada ont généralisé la vaccination des enfants, la France préfère attendre. La majorité des sociétés savantes de pédiatres sont réticentes en raison du faible recul sur les risques. De plus, la vaccination des enfants a un bénéfice individuel modeste puisqu’ils sont beaucoup moins touchés par la maladie.

vaccin enfants covid

>>> À lire aussi : Covid-19 : Peut-on faire sa dose de rappel dans un centre de vaccination différent ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.