Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Vaccin russe : Vladimir Poutine fait une très grande annonce !

Publié par Salomee le 11 Août 2020 à 14:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis quelques jours, des annonces provenant de la Russie affirment qu’un miraculeux vaccin a passé avec brio toutes les phases de tests. Il vient de recevoir l’autorisation réglementaire de développement par le ministère de la santé russe. Il s’agit du « premier » vaccin contre le covid-19, s’est vanté ce mardi 11 août Vladirmir Poutine. Retour sur cette nouvelle autant réjouissante qu’inquiétante.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité
À lire aussi : Covid-19 : la Russie fait une étrange révélation sur le vaccin…

Vladimir Poutine affirme que le premier vaccin contre le covid-19 a reçu une homologation officielle

Ce mardi 11 août 2020, le Président russe Vladimir Poutine s’est vanté de l’exploit de l’Institut Nikolaï Gamaleïa, un centre de recherche d’Etat en épidémiologie et microbiologie situé à Moscou, qui vient de créer le « premier » vaccin contre le covid-19. 
En effet, celui-ci vient de recevoir une homologation officielle de la part du ministère russe de la santé afin qu’il puisse être commercialisé prochainement. Alors que Vladimir Poutine a affirmé que ce fameux vaccin, prénommé « Spoutnik V » , en référence au premier satellite soviétique mis en orbite, « a passé tous les tests nécessaires » , le ministère de la santé nuance ses propos en affirmant que « des essais cliniques sur plusieurs milliers de personnes allaient continuer ». 
Ce vaccin fonctionnerait à merveille selon le Président, qui affirme qu’il « permet de développer une forte immunité » grâce à une double injection. Le Président en sait quelque chose, sa fille s’est faite administrée ce sérum et aurait une santé de fer. En effet, « tous les volontaires ont développé un nombre élevé d’anticorps anti-COVID-19. En même temps, aucun d’entre eux n’a eu de graves complications de l’immunisation » , a-t-il explique au média Kommersant.

Une première campagne de vaccination prévue dans quelques semaines

Avec l’annonce de cette homologation, le vaccin devrait être prodigué aux personnels soignants dans les semaines à venir, car il s’agit de la population la plus exposée face à cette maladie. Puis, une campagne de vaccination nationale de grande ampleur débutera dès janvier 2021, espère la vice-première ministre en charge des questions de santé, Tatiana Golikova.
À l’heure actuelle, aucune documentation n’existe sur ce vaccin russe dit « prometteur » . En effet, la Russie n’a publié aucune étude détaillée démontrant l’efficacité du vaccin de l’institut Gamaleïa, alors qu’il est censé être le plus abouti et offrir des résultas suffisamment satisfaisants pour le commercialiser à grande échelle.
La fabrication précipitée de ce dit vaccin inquiète certains chercheurs, qui remettent en cause sa légitimité. En effet, ils estiment que certaines étapes importantes ont pu être sautées sous la pression des autorités russes. A côté, l’OMS s’affole de voir arriver sur le marché un vaccin qui n’a pas été « soumis à tous les différents essais et tests » et rappelle l’importance du respect des « lignes directrices et directives claires » en matière de vaccin, un remède utile mais qui peut s’avérer extrêmement dangereux. 
À lire aussi : Coronavirus : la très bonne nouvelle au sujet du vaccin qui vient d’être annoncée !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.