Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Variant Indien : Un premier cas détecté en France !

Publié par Sacha JOUANNE le 29 Avr 2021 à 18:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un premier cas de variant indien de la Covid-19 a été identifié dans le département du Lot-et-Garonne. Une autre personne à Bordeaux est également suspectée d’en être porteuse.

La suite après cette publicité
variant indien premier cas

>>> A lire aussi : Variant indien : l’inquiétante annonce de l’OMS

Premier cas de variant indien détecté en France

La suite après cette vidéo

Alors que le variant indien est fortement présent dans plusieurs pays européens, Olivier Véran s’était réjoui, ce mardi 27 avril, qu’aucun cas de ce variant n’avait été détecté en France métropolitaine. Mais désormais, ce n’est plus d’actualité. En effet, un premier cas de variant indien a été identifié dans le département du Lot-et-Garonne.

La suite après cette publicité

C’est le directeur général de l’Agence Régionale de Santé de Nouvelle-Aquitaine, Benoît Elleboode, qui l’a annoncé, ce jeudi 29 avril, à BFMTV. « Je ne pense pas que ce soit le premier cas en France mais c’est le premier cas dans notre région, en Lot-et-Garonne, qui a été confirmé puisque le séquençage a été fait à Toulouse » , a-t-il déclaré.

La personne porteuse revenait tout juste d’Inde. Benoit Elleboode a alors expliqué comment le variant a été détecté. « Il refaisait un test puisqu’il devait repartir à l’étranger. C’est là que dans tout le dispositif qui est fait pour repérer les variants, on a identifié que c’était le variant indien »

Une autre personne suspectée de porter ce variant

La suite après cette publicité

Une autre personne est également suspectée d’être porteuse de ce variant. Selon les informations de BFMTV, il s’agirait d’un cas à Bordeaux. Mais pour le moment, cela n’a pas été confirmé à 100%.

« On suspecte que ce soit le variant indien au criblage. Le virus est en train d’être séquencé au CHU de Bordeaux et on aura la réponse en fin de semaine » , a précisé le directeur général de l’Agence Régionale de Santé de Nouvelle-Aquitaine.

Pour le moment, ces deux personnes ne sont pas des « cas graves » donc elles n’ont pas été hospitalisées. De plus, selon la chaîne d’information en continu, aucun cas contact de ces patients n’a été testé positif  à la Covid-19.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Jean Castex fait une grande annonce à laquelle personne ne s’attendait !

 

Source : BFMTV

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.