Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Vos cheveux en disent long sur votre état de santé

Publié par Valentin Manien le 31 Mar 2024 à 9:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vos cheveux ne se contentent pas de sublimer votre apparence, mais jouent également le rôle de gardiens de votre santé. Fascinant, n’est-ce pas ? Eh bien, ce monde est le nôtre ! Vos cheveux, ces compagnons de tous les jours que vous brossez, coiffez, ou même teignez, détiennent en réalité des indices précieux sur votre état de santé général.

Publicité
soin cheveux important

femme chignon plaqué devant miroir Cheveux plaqués : Cette coiffure à la mode est très déconseillée Cheveux plaqués : Cette coiffure à la mode est très déconseillée

Les signaux d’alerte de vos cheveux

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Nos cheveux font bien plus que nous rendre beaux ou belles. Ils ont une fonction protectrice, comme nous abriter de la perte de chaleur ou empêcher la sueur d’atteindre nos yeux. Mais leur rôle va au-delà de ces aspects pratiques. Ils peuvent être de véritables indicateurs de notre santé interne. Des changements dans leur apparence, leur texture, ou une chute inhabituelle peuvent être les premiers signaux d’alerte de diverses conditions médicales. Des cheveux qui deviennent soudainement plus fins, plus secs, ou qui tombent en quantité peuvent indiquer un déséquilibre ou une carence dans notre organisme.

Chaque follicule pileux suit un cycle de vie fascinant, qui est influencé par notre génétique, nos hormones, et notre âge. Ce cycle se compose de trois phases : la croissance (anagène), le repos (catagène), et la chute (télogène). Des perturbations dans ce cycle peuvent signaler des problèmes de santé sous-jacents. Comprendre ces phases et savoir interpréter les variations peut être crucial pour notre santé. Par exemple, une entrée prématurée en phase télogène peut entraîner une chute de cheveux plus importante que la normale, signalant potentiellement des carences nutritionnelles ou un stress physique.

L’hypertrichose et l’hirsutisme sont deux conditions qui entraînent une croissance excessive des poils et peuvent être le signe de problèmes de santé plus profonds. L’hypertrichose, caractérisée par une croissance excessive de poils sur tout le corps, peut être déclenchée par des médicaments ou signaler des conditions telles que l’anorexie ou le VIH. L’hirsutisme, quant à lui, se manifeste par une croissance de poils selon un schéma masculin chez les femmes, souvent liée à un déséquilibre hormonal comme celui observé dans le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). Ces signaux ne doivent pas être ignorés, car ils peuvent être les indicateurs de conditions nécessitant une attention médicale.

Publicité

La chute des cheveux : un symptôme à ne pas ignorer

La perte de cheveux, ou alopécie, peut être un symptôme alarmant pour beaucoup. Elle peut être le signe avant-coureur de diverses conditions, allant de l’anémie à des déséquilibres hormonaux. Une attention particulière doit être portée à ce phénomène, surtout si la chute est rapide ou localisée. La calvitie masculine, par exemple, bien qu’influencée par la génétique, peut débuter dès l’âge de 20-25 ans et être le signe d’un déséquilibre hormonal.

Chez les femmes, une perte de cheveux peut être plus fréquente autour et après la ménopause, indiquant également des changements hormonaux. Vos cheveux sont bien plus qu’une simple parure ; ils sont un baromètre de votre santé interne. Que ce soit par une chute inattendue, un changement de texture, ou une croissance excessive à certains endroits, ils peuvent vous alerter sur des déséquilibres ou des conditions médicales nécessitant une attention.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Prenez ces signaux au sérieux et voyez-les comme une invitation à prendre soin de votre santé globale. Un changement dans vos cheveux n’est pas forcément anodin. Il peut être le reflet de votre état de santé général. La prochaine fois que vous observerez vos cheveux dans le miroir, prenez un moment pour écouter ce qu’ils essaient de vous dire. Ils pourraient révéler des aspects de votre santé que vous n’aviez jamais envisagés auparavant.

sèche cheveux Voilà pourquoi vous ne devez JAMAIS vous coucher les cheveux mouillés Voilà pourquoi vous ne devez JAMAIS vous coucher les cheveux mouillés