Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Il a bu quatre boissons énergisantes par jour pendant deux ans et a frôlé la mort

Publié par Elisa GERLINGER le 20 Avr 2021 à 8:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors qu’il buvait quatre boissons énergisantes par jour pendant deux ans, cet étudiant de 21 a développé une insuffisance cardiaque.

boisson

>>> A lire aussi: Tiktok : Cette boisson McDonald’s fait un véritable carton !

Alors qu’il consommait beaucoup de boissons énergisantes, un étudiant de 21 ans a fini aux urgences. Il souffrait d’essoufflement, de perte de poids, d’indigestions, de palpitations cardiaques et de tremblements pendant quatre mois. Les médecins lui ont finalement diagnostiqué une insuffisance cardiaque et rénale. Le jeune homme consommait quatre boissons énergisantes par jour depuis deux ans. Chaque canette qu’il avait bu contenait 160 mg de caféine, ce qui signifie qu’il en consommait 640 mg par jour.

« J’ai également souffert de migraines sévères »

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

« Lorsque je buvais jusqu’à quatre boissons énergisantes par jour, je souffrais de tremblements et de palpitations cardiaques, ce qui interférait avec ma capacité à me concentrer sur les tâches quotidiennes et mes études à l’université. J’ai également souffert de migraines sévères qui se produisaient souvent pendant les périodes où je ne buvais pas de boisson énergisante; cela limitait également ma capacité à effectuer des tâches quotidiennes et même des activités de loisir comme aller au parc ou faire une promenade » , confie le patient.

L’étudiant veut mettre en garde contre les dangers de ces boissons énergisantes. En effet, elles sont très addictives et accessibles à tous. Il souhaiterait que des étiquettes d’avertissements soient mises sur les bouteilles, et que comme pour le tabac, elles préviennent des risques potentiels. Malheureusement, cela ne semble pas être pour demain.

>>> A lire aussi: Avis aux amateurs de bières : ces bars vont proposer des boissons à prix cassés

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Dans l’attente d’une mesure

« Les campagnes de marketing pour les boissons énergisantes s’adressent souvent aux personnes issues de milieux plus défavorisés. Elles constituent également un choix abordable et régulièrement disponibles à des prix moins chers que les bouteilles d’eau. Leur popularité ne diminuera probablement pas tant que des mesures législatives et politiques ne seront pas mises en place » , affirme Dr Kelly Morgan, auteur d’une étude sur l’impact des boissons énergisantes chez les jeunes.

>>> A lire aussi: Elle consomme des boissons énergisantes durant 10 ans, voilà le triste résultat (Vidéo)