Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Google pulvérise la barrière des langues : 243 idiomes à portée de clic

Publié par Killian Ravon le 29 Juin 2024 à 5:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À partir de ce jeudi 27 juin 2024, Google Traduction franchit une étape majeure. Le service intègre 110 autres idiomes, portant le total à 243 langues disponibles.

La suite après cette publicité

Grâce à l’intelligence artificielle (IA), cette mise à jour ouvre de nouvelles possibilités pour les locuteurs du monde entier. Cela témoigne de l’engagement de la firme à rendre la communication universelle plus accessible.

google tradction. Nouvelle langue ajouté.

2022 sera une merveilleuse année pour ces signes astro ! La science vient de se prononcer sur l’astrologie et son « influence » sur notr […] La science vient de se prononcer sur l’astrologie et son « influence » sur notre bien-être

La suite après cette publicité

Un pas de géant pour la diversité linguistique

La suite après cette vidéo

L’ajout de ces nouveaux idiomes est une avancée significative. En intégrant des dialectes régionaux comme le breton et l’occitan, mais aussi des langages moins connus tels que le wolof ou le swati, le service couvre dorénavant une part encore plus importante de la diversité mondiale. Selon l’entreprise de Mountain View, ces ajouts permettent de toucher 614 millions d’usagers supplémentaires, soit environ 8 % de la population globale.

Certains de ces langages naturels sont bien établis avec des millions de locuteurs. D’autres sont utilisés par de petites communautés autochtones. Par exemple, le cantonais, avec plus de 100 millions de personnes, côtoie désormais le manx, un parler celtique de l’ile de Man. On trouve aussi le NKo, employé pour les dialectes mandingues d’Afrique de l’Ouest.

La suite après cette publicité

L’inclusion de variantes françaises comme le breton et l’occitan démontre la volonté de préserver les idiomes menacés de disparition. Cette initiative leur rend hommage tout en les rendant plus accessibles dans l’univers numérique.

La suite après cette publicité

satellite-écoutant-le-ciel-à-la-recherche-de-signal-à-travers-l'espace Énigme spatiale : un signal radio inédit détecté Énigme spatiale : un signal radio inédit détecté

L’IA au cœur de l’innovation

La suite après cette publicité

Le modèle PaLM 2 est la clé de cette expansion. Ses capacités avancées permettent de comprendre et d’assimiler des parlers étroitement liés. Il a été crucial pour l’intégration de dialectes proches de l’hindi, tels que l’awadhi et le marwadi, ainsi que pour les créoles français comme le Seychellois et le Mauricien.

En utilisant l’IA, Google peut élargir sa couverture tout en améliorant la qualité des traductions. Cet aspect est particulièrement important pour les idiomes avec peu de locuteurs natifs ou de ressources disponibles. La technologie permet de combler les lacunes en matière de données linguistiques, offrant des résultats plus précis et fiables.

Traduction Français-Breton Google Trad
La suite après cette publicité

Un tramway contrôlé par l’IA devient fou et  projette ses passagers sur la route (vid […] Un tramway contrôlé par l’IA devient fou et  projette ses passagers sur la route (vidéo)

Objectif 1 000 langues

Cette mise à jour est la plus conséquente depuis le lancement du service. Pourtant, l’entreprise ne compte pas s’arrêter là. Le géant du web a annoncé son ambition d’atteindre le millier d’idiomes les plus employée sur la planète. Il prévoit d’utiliser des modèles d’IA pour les assimiler et les intégrer de manière plus efficace.

La suite après cette publicité

Cette vision à long terme souligne la détermination à rendre l’outil encore plus inclusif et abordable. En visant à couvrir un large éventail de parlers, y compris ceux en voie d’extinction, l’entreprise contribue à la sauvegarde de la diversité langagière mondiale.

L’évolution de Google Traduction marque une étape cruciale. En rendant accessibles des dialectes régionaux et internationaux, le service permet à des milliards d’individus de se connecter et de discuter plus facilement. Cette initiative, soutenue par l’IA, illustre l’engagement à promouvoir la richesse linguistique. Google œuvre ainsi à créer une société où la communication transcende les frontières.

Avec cette évolution, l’outil renforce ses capacités et ouvre de nouvelles perspectives pour les utilisateurs du monde entier. En visant l’intégration d’un millier d’idiomes, l’entreprise cherche à repousser les limites du possible en matière de traduction et d’échange. Pour le public, cela signifie davantage d’options, une meilleure accessibilité et une célébration de la diversité des langues de notre planète.

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.