Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Une momie se met à parler ! Des scientifiques arrivent à redonner de la voix à un mort

Publié par Nicolas F le 27 Jan 2020 à 10:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une voix provenant d’outre-tombe qui a été entendue dans une salle de l’Infirmerie générale de Leeds, au Royaume-Uni. Une momie s’est littéralement mise à parler, grâce aux recherches de scientifiques qui sont parvenus à recréer le son de la voix d’un prêtre égyptien. C’est la première fois qu’un scanner de tomodensitométrie permet de redonner de la voix à une momie. Regardez la vidéo (avec le son) pour entendre le son de la voix d’une momie.

> À lire aussi : Les tests ADN révèlent enfin ce qu’est cette minuscule momie qu’on croyait être un extraterrestre

Un prêtre égyptien vieux de 3000 ans est parfaitement conservé

Nesyamun fut un jour un prêtre de l’Égypte antique, qui a vécu à l’époque de Ramsès II, soit il y a environ 3000 ans. Ce prêtre a été trouvé momifié en 1824 et il a été exposé au Musée de Leeds, au Royaume-Uni depuis lors. Son état de préservation est tel que de nombreuses cavités ne se sont pas affaissées. C’est le cas notamment de sa gorge et de ses cavités buccales. La momie a été envoyée à l’Infirmerie générale de Leeds pour subir un examen médical approfondi. Grâce au scanner de tomodensitométrie, les médecins ont été capables de modéliser l’intérieur de sa gorge. Ensuite, les experts ont pu recréer une trachée en plastique.

> À lire aussi : Des scientifiques ont analysé l’ADN d’une momie d’enfant inca sacrifié…les résultats sont justes bluffants !

Une modélisation 3D de son larynx et de sa cavité buccale a permis de retrouver sa voix

Une réplique de sa trachée, de son larynx, de sa bouche semi-ouverte a été coulée en plastique. Les experts pensent que la position de sa bouche produirait une voyelle, quelque chose entre un « a » et un « e ». Vous n’aviez peut-être jamais pensé à ça, mais dans le temps, les hommes étaient plus petits, avaient des plus petites cordes vocales, des plus petites cavités buccales et donc, leur voix était plus aiguë. Le larynx électrique a été fabriqué en utilisant la même technologie que celle dont bénéficient les gens qui perdent leur voix et qui parlent à travers un appareil.

> À lire aussi : Ces 15 découvertes archéologiques qui n’ont jamais été élucidées par les experts

Pour la première fois, on peut faire parler une momie

Nesyamun était un prêtre qui a vécu durant le règne de Ramsès II, entre – 1099 et -1069. Il travaillait en tant que scribe et prêtre au temple de Karnak. Après autopsie, il semblerait qu’il soit mort empoisonné ou qu’il ait eu un problème mortel au niveau de la langue. Si aujourd’hui les experts n’ont été capables que de lui faire prononcer une seule voyelle, les études se poursuivent et ils espèrent pouvoir lui faire dire une phrase complète d’ici deux ans. Selon les experts, ils viennent également de réaliser l’un des souhaits du prêtre, qui aurait écrit qu’il souhaitait que sa voix soit entendue dans l’au-delà et qu’elle continue à vivre après sa mort. Cette prouesse technique et scientifique est une première. Jamais encore des scientifiques n’avaient permis de donner une voix à une personne décédée.

> À lire aussi : À 10 ans, il retrouve une momie dans le grenier de sa grand-mère !

Crédits : Leeds Museums, Royal Holloway, SWNS, AP

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0