Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Les chiens renifleurs : des super-héros à l’odorat surpuissant

Publié par Killian Ravon le 03 Juin 2024 à 21:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo
chien renifleur, super héros
La suite après cette publicité

Les chiens ne cesseront jamais de nous étonner avec leurs talents extraordinaires. Ces compagnons à quatre pattes, déjà réputés pour leur incroyable flair, viennent de voir leurs capacités olfactives redéfinies par la science.

Selon une étude récente, les chiens possèdent un odorat encore plus développé que ce que nous pensions jusqu’ici. Préparez-vous à découvrir l’univers fascinant des chiens renifleurs et les secrets de leur nez infaillible !

Toco le chien L’homme qui a dépensé des fortunes pour se transformer en chien révèle une nouv […] L’homme qui a dépensé des fortunes pour se transformer en chien révèle une nouvelle ambition

La suite après cette publicité

Un odorat ultraprécis dévoilé par la science

Une nouvelle étude révolutionnaire, publiée dans le journal scientifique « Animals » par le groupe de recherche DogRisk de l’université d’Helsinki, révèle que les chiens peuvent détecter des concentrations d’odeurs bien en dessous du seuil de détection des instruments d’analyse les plus sophistiqués.

Cette découverte montre que nos fidèles compagnons peuvent distinguer des concentrations infimes d’hydrolat d’eucalyptus, bien plus faibles que celles mesurées auparavant.

La suite après cette publicité

Pour arriver à ces résultats, les chercheurs ont testé 15 chiens renifleurs, chacun ayant reçu un entrainement spécifique. Certains étaient spécialisés dans les compétitions sportives canines, tandis que d’autres étaient formés pour identifier des maladies, des moisissures ou encore des parasites.

Le test consistait à faire distinguer aux chiens des échantillons contenant des concentrations très faibles d’hydrolat d’eucalyptus parmi des échantillons d’eau pure.

Des photos à croquer de petits enfants avec leur gros chiens ! Des photos à croquer de petits enfants avec leur gros chiens !

La suite après cette publicité

Des résultats étonnants pour les chiens

Les tests ont révélé des chiffres stupéfiants. Initialement, les chiens pouvaient détecter des odeurs dans une dilution allant de 1 h 10⁴ à 1 h 10²³. Mais après un entrainement intensif, ils ont réussi à reconnaitre des dilutions allant jusqu’à 1 h 10¹⁷ — 1 h 10²¹. Concrètement, cela signifie qu’il leur suffit de 1 à 10 molécules par millilitre d’eau pour identifier une odeur. Pour comparer, une seule cellule de levure contient environ 42 millions de molécules. Ce résultat démontre une fois de plus la précision inégalée du flair canin.

Cependant, une découverte intrigante a également émergé de cette étude. Les chercheurs ont constaté une grande variation dans la composition des différents hydrolats d’eucalyptus disponibles sur le marché. Parmi les dix produits commerciaux analysés, les concentrations d’eucalyptol et d’alcools variaient considérablement.

La suite après cette publicité

Cette disparité explique pourquoi certains chiens, habitués à des hydrolats commerciaux, ont eu des performances inattendues dans l’étude. Ne reconnaissant pas l’hydrolat d’eucalyptus utilisé comme étant la même substance avec laquelle ils s’entrainaient habituellement.

chien perdu video La vidéo positive du jour : Ce chien perdu retrouve sa maitresse grâce à son odorat, […] La vidéo positive du jour : Ce chien perdu retrouve sa maitresse grâce à son odorat, les images sont incroyabl […]

Vers une meilleure utilisation des capacités olfactives canines

La suite après cette publicité

L’étude souligne l’importance cruciale d’utiliser des produits olfactifs standardisés lors de l’entraînement et des compétitions sportives. Le nez des chiens est si précis qu’il peut détecter des différences subtiles dans la composition chimique des hydrolats. Rendant nécessaire l’utilisation de produits homogènes pour des résultats optimaux.

Cette découverte a des implications majeures pour diverses applications pratiques. Les capacités olfactives exceptionnelles des chiens peuvent être exploitées dans des domaines tels que les opérations de recherche et de sauvetage, la détection médicale, et même la lutte contre les maladies.

En sachant désormais que les chiens peuvent détecter des concentrations extrêmement faibles de substances spécifiques, les scientifiques et les entraîneurs peuvent affiner leurs méthodes pour exploiter au mieux ces talents incroyables.

La suite après cette publicité

Les chiens renifleurs, déjà reconnus pour leur odorat extraordinaire, viennent de voir leurs capacités olfactives redéfinies par la science. Capables de détecter des concentrations d’odeurs bien inférieures aux seuils des instruments d’analyse sophistiqués, ces superhéros à quatre pattes ouvrent de nouvelles perspectives dans les domaines de la recherche, du sauvetage et de la détection médicaux.

Les variations dans les produits olfactifs soulignent l’importance de standardiser les substances utilisées pour l’entrainement et les compétitions. Une chose est certaine : les chiens n’ont pas fini de nous surprendre et de nous émerveiller avec leur nez infaillible.

@qldpolice

After seven years of service, Police Dog Griffin has officially retired. PD Griffin excelled throughout his career, working across North Queensland beside his handler, Sergeant Jacob Bates. PD Griffin will now prepare for a life of full-time relaxation, runs on the beach, and endless cuddles. Thank you for your service, PD Griffin, and we hope you have a pawfect retirement! 🐾 #retirement #policedogsoftiktok #policedogretired #policedog #queenslandpoliceservice

La suite après cette publicité
♬ my love mine all mine by mitski – moons