Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Les secrets d’un bon sommeil : Ce que « Qui dort perd » sur France 2 nous apprend

Publié par Killian Ravon le 29 Juin 2024 à 14:41
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

De nombreux Français souffrent de troubles du repos nocturne. Une émission récente sur France 2, « Qui dort perd ! La grande expérience du sommeil » a exploré cette problématique en soumettant six personnalités à une privation de 36 heures. Tout au long du programme, des recommandations précieuses pour optimiser la qualité de notre repos ont été partagées. Examinons ces suggestions qui pourraient transformer vos nuits.

La suite après cette publicité
Le sommeil. Des conseils pour bien dormir.

manque sommeil Un père de 34 ans meurt après avoir été diagnostiqué à tort d’un manque de somm […] Un père de 34 ans meurt après avoir été diagnostiqué à tort d’un manque de sommeil

Synchroniser son horloge interne du sommeil

La suite après cette publicité

Notre organisme suit un cycle quotidien influencé par la lueur naturelle, régulant la production de cortisol le jour et de mélatonine la nuit. Il est essentiel de respecter ce rythme pour bien se reposer. Commencez par supprimer les sources lumineuses dans votre chambre, qu’il s’agisse de rideaux trop fins ou d’écrans. Le matin, montrez-vous au soleil dès l’éveil pour calibrer votre horloge biologique. Adopter des horaires de dodo et lever constants, même le weekend, aide à réduire la fatigue et améliore la qualité du repos.

La suite après cette vidéo

Notre corps est particulièrement sensible à la lumière concernant le sommeil. L’hypothalamus, siège de notre horloge interne, est principalement régulé par la luminosité diurne. Pour optimiser votre repos, limitez l’exposition aux éclairages artificiels le soir et maximisez celle à la lumière naturelle au réveil. Utilisez des rideaux occultant et évitez les écrans au moins une heure avant le coucher pour faciliter l’endormissement.

La ponctualité des horaires est tout aussi cruciale. En maintenant des heures de coucher et lever les constantes, vous permettez à votre organisme de s’autorégule. Cette stabilité aide à équilibrer votre rythme circadien, diminuant la sensation de lassitude et augmentant votre énergie quotidienne. Résistez à la tentation des grasses matinées qui perturbent souvent plus qu’elles ne réparent.

La suite après cette publicité
ai generated, japanese boy, asleep, sommeil, conseil

cruz enfant mort sommeil cagnotte SUDC (1) Un enfant de 5 ans meurt mystérieusement pendant son sommeil Un enfant de 5 ans meurt mystérieusement pendant son sommeil

Créer un environnement propice

La suite après cette publicité

L’aménagement de votre chambre influence grandement la qualité de votre sommeil. Un espace encombré ou rempli de distractions peut nuire à votre repos. Michel Cymes, coanimateur de l’émission, insiste sur l’importance d’une pièce épurée, dédiée exclusivement au sommeil. La température idéale ne doit pas excéder 19 °C pour favoriser l’endormissement. Quant à la literie, elle ne doit être ni trop dure ni trop molle. Vérifiez sa fermeté en glissant votre main entre le matelas et vos lombaires. Un satisfaisant support est indispensable pour un repos réparateur.

Votre chambre devrait être un sanctuaire consacré à la détente. Éliminez les éléments perturbateurs tels que télévisions, ordinateurs et téléphones pour créer une atmosphère calme et propice à l’assoupissement. Un espace propre et rangé favorise un sentiment de tranquillité. N’oubliez pas d’aérer fréquemment pour assurer une bonne qualité de l’air.

La fraicheur de la pièce est également cruciale. Une température trop élevée peut empêcher votre corps d’atteindre le niveau idéal pour dormir. Maintenez un environnement autour de 19 °C pour aider votre organisme à se détendre. Si vous avez du mal à réguler la chaleur, envisagez l’utilisation de ventilateurs ou climatiseurs en été et de couvertures légères.

La suite après cette publicité

Les conséquences du temps d'écran sur le sommeil Le saviez-vous ? Votre temps d’écran peut perturber votre sommeil d’une m […] Le saviez-vous ? Votre temps d’écran peut perturber votre sommeil d’une manière étonnante !

La suite après cette publicité

Adopter de bons rituels et choisir la position adéquate

Les habitudes du soir sont essentielles pour préparer votre corps au repos. Une douche chaude avant le coucher peut aider à vous détendre et abaisser votre température corporelle, facilitant ainsi la somnolence. Concernant la posture, les experts recommandent de dormir sur le côté, en position fœtale, pour relâcher les muscles et préserver le dos. S’allonger sur le dos est également bénéfique, sauf pour les personnes sujettes aux ronflements. Chacun doit trouver la pose qui lui convient pour un sommeil paisible.

La routine vespérale prépare non seulement votre corps, mais aussi votre esprit au repos. Des activités apaisantes comme la lecture, l’écoute de musique douce ou la méditation peuvent signaler à votre organisme qu’il est temps de se relaxer. Ces pratiques réduisent le stress et l’anxiété, facteurs majeurs de perturbation de la nuit.

La suite après cette publicité

Expérimentez différentes postures et optez pour celle qui vous permet de vous réveiller détendu et sans douleur.

L’émission « Qui dort perd ! » a mis en évidence l’importance du sommeil et les conséquences de sa privation. Appliquer ces conseils pourrait vous aider à dire adieu aux nuits agitées et à profiter d’un repos réparateur. Et vous, quels sont vos rituels pour bien dormir ?

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.