Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Moderna met au point un nouveau vaccin ARNm

Publié par Brandon Clouchoux le 19 Août 2021 à 9:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’entreprise de biotechnologie américaine, Moderna, démarre dès cette semaine, sa première phase d’essai clinique pour le développement d’un vaccin contre le virus du sida : la technologie ARNm pour lutter contre le Covid-19 sera réutilisé.

Publicité

Nouveau vaccin ARNm pour Moderna

La technologie de l’ARNm a été mise en lumière dernièrement : elle a été utilisé pour l’élaboration du vaccin contre le Covid-19. Cette méthode pourrait donc bien trouver de nouvelles applications. L’entreprise américaine Moderna a démarré cette semaine les essais cliniques pour tester un nouveau vaccin afin de combattre le VIH, le virus du sida. La phase 1 devrait durer jusqu’en 2023.

C’est la première fois que ces essais cliniques sont faits sur des humains, pour ce vaccin. L’échantillon de la phase 1, est restreint à 56 patients, âgées entre 18 et 50 ans, non-infectés et en bonnes conditions, d’après la fiche de cet essai publiée sur le site américain officiel ClinicalTrials.

Publicité

La phase 1 est importante car elle permettra de déceler les éventuels effets secondaires et voir si le vaccin engendre bien une réponse immunitaire efficace au niveau de la production d’anticorps. Cette phase est utile aussi pour définir la dose et la fréquence d’administration qui seront recommandées pour la suite.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

« Malheureusement, hors d’un contexte de pandémie, ces phases prennent environ une dizaine d’années… Mais l’épidémie de Covid-19 a prouvé qu’on pouvait réduire leur durée en cas de mobilisation mondiale et massive de la recherche ou s’il y a une urgence à trouver un vaccin contre une maladie très contagieuse, meurtrière, et sans traitement » , a expliqué un article du journal Dernières nouvelles d’Alsace, publié en avril dernier.

>>> À lire aussi : Vaccins Pfizer/Moderna : La mauvaise nouvelle qui vient de tomber

Publicité

Un coût important

Le virus du Sida coûte environ 105 milliards de dollars – soit environ 90 milliards d’euros –, chaque année. Il y a 38 millions de personnes qui vivent avec le virus et 2 millions de nouveaux malades chaque année dont 690 000 personnes en meurent.

« De 2010 à 2015, un total de 526,6 milliards de dollars a été dépensé au niveau mondial pour soigner, traiter ou prévenir le VIH, ce qui représente un fardeau financier significatif » , note le laboratoire.

Publicité

D’après une note disponible sur son site officiel, Moderna développe par la même occasion d’autres vaccins ARNm, un deuxième contre le VIH et d’autres comme pour le virus Zika.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Pour le moment, il n’existe aucun vaccin contre le VIH ou de traitement curatif efficace. Les scientifiques qui élaborent le nouveau vaccin espèrent une efficacité à la hauteur de la protection apportée par celui contre le Covid-19.

L’ARNm a la faculté d’être plus efficace contre les virus qui mutent : le VIH est le parfait exemple.

Publicité

>>> À lire aussi : Moderna face au variant Delta : l’étonnante nouvelle qui vient de tomber…