Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Les plantes s’expriment ? Elles réagiraient au stress via des ultrasons !

Publié par Salomee le 13 Juin 2020 à 20:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les plantes sont des êtres-vivants extrêmement difficiles à comprendre. Sans voix, sans mouvement pour la plupart, la communication est loin d’être facile. Pour autant, des chercheurs israéliens tentent de les appréhender. Pour se faire, ils réalisent des expériences diverses. Une a particulièrement attiré notre attention : les plantes émettraient des ultrasons dans diverses situations, notamment lorsqu’elles sont stressées. Lilach Hadany, qui a participé à cette étude sur des plants de tomates et de tabac a donné de plus amples informations à Konbini.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Russie : 20 000 tonnes de Diesel déversées dans une rivière de l’Arctique

La suite après cette vidéo

Les découvertes stupéfiantes des chercheurs israéliens : les plantes produisent des ultrasons

Des chercheurs israéliens ont réalisé une étude comportementale sur des plants de tomates et de tabac. Les résultats sont stupéfiants. En effet, les végétaux émettent des ultrasons lorsqu’ils sont déshydratés, coupés ou dans n’importe quelle autre situation stressante.

La suite après cette publicité

En utilisant des microphones à ultrasons, les chercheurs ont enregistré ces plantes. C’est ainsi qu’ils ont découvert que ces végétaux émettaient des ultrasons lorsqu’ils étaient stressés. Ces ultrasons peuvent être entendus par certains animaux. Lorsque les plantes sont dans une situation de bien-être, elles émettent entre 0 et 1 ultrason mais « en plein pic, elle peuvent en émettre des dizaines par heure » . 

Les chercheurs pensent que ces sons sont une conséquence de la cavitation : il s’agit de petites bulles de gaz dans les vaisseaux de la plante qui produisent des bruits en explosant. Par exemple, Lilach Hadany explique que la déshydratation peut « influer sur la cavitation et couper des plantes, a un effet sur la cavitation parce que ça coupe la circulation du gaz » . 

Or, bien qu’elles émettent du son dans ces circonstances, personne ne sait si elles ressentent une quelconque douleur. Ces chercheurs souhaitent continuer les recherches pour comprendre si les plantes émettent des sons lorsqu’elles sont mangées ou malades.

La suite après cette publicité
Source : Konbini news. 

À lire aussi : Déconfinement : attention si vous retournez en forêt… un phénomène pourrait bien pour faire peur !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.