Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Séries

Bad Vegan (Netflix) : pourquoi la folle série documentaire tirée d’une histoire vraie fait un vrai carton ?

Publié par Quentin VIALLE le 19 Mar 2022 à 20:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Fraîchement débarquée sur Netflix, la série Bad Vegan : Arnaque au menu risque de beaucoup faire parler d’elle dans les prochaines semaines. Une série qui relate l’histoire vraie de Sarma Melngailis, célèbre restauratrice tombée sous l’emprise d’un homme en 2011 et qui va en payer les conséquences.

Bad Vegan (Netflix) : la série hallucinante tirée d’une histoire vraie

Vous avez aimé L’Arnaqueur de Tinder ou encore Inventing Anna ? Alors vous allez adorer la nouvelle série documentaire diffusée sur Netflix depuis le 16 mars. Intitulée « Bad Vegan : Arnaque au Menu », elle raconte une histoire vraie complétement dingue qui s’est déroulée entre 2011 et 2016 à New York. Ce récit, c’est celui d’une certaine Sarma Melngailis.

Restauratrice dans un restaurant végétalien à succès, Sarma a fait la rencontre d’un homme mystérieux sur Twitter dont elle a finira par tomber amoureuse. Nommé Shane Fox, ce dernier a convaincu la jeune femme de lui avancer régulièrement de grosses sommes d’argent car il prétendait pouvoir rendre son chien immortel. Sous influence, la jeune femme va se marier avec cet homme et détourner plusieurs millions de dollars de son propre restaurant. Les dépenses du couple sont telles qu’elle ne parvient plus à payer ses employés. Ils décident alors de prendre la fuite. Recherchés par la police pour fraude, Sarma et Shane seront arrêtés en 2016. La jeune femme plaidera alors coupable de vol qualifié et de fraude fiscale criminelle.

Bad Vegan : la folle série Netflix tirée d'une histoire vraie

@Netflix

>>> A lire aussi : L’arnaqueur de Tinder : sa petite amie sort du silence après la diffusion du documentaire sur Netflix

L’ancienne restauratrice a payé ses employés

Après avoir purgé une peine de prison et divorcé de son compagnon, Serma Melngailis vit désormais à New York et explique, encore aujourd’hui, beaucoup souffrir de la fermeture de son restaurant. Elle affirme toutefois avoir payé ses employés grâce au cachet que lui a donné la plateforme Netflix. « De tous les maux et toutes les dettes qui ont résulté ma chute, c’est ce qui me pesait le plus », explique-t-elle.

>>> A lire aussi : Netflix : Cette mauvaise nouvelle qui pourrait vous coûter cher

Source : LadBible
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0