Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Séries

SupraCell : la nouvelle série de super-héros de Netflix qui fait fureur

Publié par Killian Ravon le 04 Juil 2024 à 7:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis sa sortie le 27 juin, « SupraCell » a rapidement gravi les échelons pour devenir la série la plus regardée sur Netflix. Ce spectacle de science-fiction, créé par l’artiste britannique Rapman, intrigue autant qu’il fascine. Mais qu’est-ce qui rend cette série si spéciale ? Voici tout ce que vous devez savoir sur ce phénomène télévisuel.

La suite après cette publicité
Supracell, nouvelle série Netflix à succès

Une intrigue captivante et humaine

« SupraCell » raconte l’histoire de cinq habitants ordinaires du sud de Londres qui découvrent soudain des superpouvoirs. Le twist ? Ils sont tous touchés par une maladie génétique, la drépanocytose, qui affecte leur famille.

La suite après cette publicité

Cette pathologie les force à s’unir non seulement pour contrôler leurs nouvelles capacités, mais aussi pour échapper aux manigances d’une organisation secrète qui souhaite les exploiter. Parmi eux, Michael (Tosin Cole) se bat désespérément pour sauver sa petite amie d’un destin tragique, nécessitant l’aide des quatre autres pour y parvenir. Ce mélange de drame personnel et d’aventure superhéroïque offre une dynamique rafraichissante et émotive.

La suite après cette vidéo

Contrairement à de nombreux spectacles de superhéros, « SupraCell » n’est pas une adaptation de bande dessinée. Rapman, figure emblématique de la scène hip-hop britannique, est à l’origine de cette construction unique.

En tant que showrunner, créateur, scénariste, et réalisateur de plusieurs épisodes, il apporte une vision cohérente et singulière à la série. Rapman a écrit les six épisodes, mettant l’accent sur une narration concise et impactant. Cette approche contraste avec les fabrications américaines qui utilisent souvent une équipe de scénaristes pour produire des saisons beaucoup plus longues.

La suite après cette publicité
Supracell-série-netflix-super-héros

Des acteurs prometteurs et une perspective innovante

Les acteurs principaux de « SupraCell » ne sont pas encore des noms familiers pour beaucoup, mais ils apportent une fraicheur bienvenue. Tosin Cole, Adelayo Adedayo, Yasmin Monet Prince, et Eric Kofi Abrefa livrent des performances convaincantes qui captivent le public dès le premier épisode. Eddie Marsan, une figure plus connue, complète cette distribution talentueux.

La suite après cette publicité

L se distingue par son regard neuf sur le genre. En entrecroisant commentaire relationnel et spectacle, elle offre une perspective qui résonne avec les préoccupations contemporaines. Les tropes classiques des superhéros sont revisités à travers un prisme pragmatique, ancré dans des vérités sociales et politiques pertinentes.

Bien que « SupraCell » soit une création originale, elle évoque certaines œuvres mémorables du type. Elle rappelle l’approche semi-réaliste de « Heroes » et « Misfits », deux autres productions télévisées qui ont su mêler quotidien et surnaturel avec brio. Elle fait aussi écho à « Incassable » de M. Night Shyamalan, qui a révolutionné le style en présentant des superhéros sous un angle réaliste et humain. Cette capacité à intégrer des éléments fantastiques dans un cadre crédible permet à « SupraCell » de se démarquer des différentes séries d’héroïques plus classiques.

La suite après cette publicité

Une expérience visuelle et émotionnelle

« SupraCell » ne se contente pas d’offrir de l’action et des effets spéciaux impressionnants. La série excelle aussi dans l’exploration des émotions et des relations humaines. Chaque personnage est fondamentalement développé, leurs luttes internes et externes sont présentées avec une authenticité touchante.

La suite après cette publicité

La drépanocytose, maladie génétique véritable, est un élément central de l’intrigue, apportant une dimension supplémentaire de gravité et de pragmatisme. Cette inclusion sensibilise le public à une condition souvent méconnue, tout en enrichissant le récit.

« SupraCell » va bien au-delà du simple spectacle de superhéros. C’est une exploration profonde de l’humanité, de la résilience, et de la solidarité face à l’adversité. Avec une narration solide, des personnages bien développés, et une réalisation impeccable, elle mérite amplement sa place en tête du classement Netflix.

Ce mélange unique de drame, d’action, et de commentaires sociaux ouvre une autre voie pour les séries de superhéros. En apportant un souffle de nouveauté et en abordant des thèmes pertinents, « SupraCell » pourrait bien redéfinir ce que nous attendons du genre. Alors, si vous ne l’avez pas encore regardée, il est temps de plonger dans cet univers captivant. Vous pourriez découvrir bien plus qu’une simple histoire de superhéros.

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.