Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Un ambassadeur français accusé de viol par surprise et de stealthing

Publié par Nicolas F le 03 Oct 2020 à 16:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une femme de 30 ans accuse un ambassadeur de France de l’avoir violée par surprise. Le diplomate aurait retiré son préservatif au dernier moment, avant de la pénétrer sans son consentement. La victime est sous le choc, et a déposé plainte, trois jours après les faits.

> À lire aussi : Stealthing : cette effrayante agression sexuelle à laquelle beaucoup (trop) de femmes se retrouvent confrontées…

Une notaire porte plainte contre un ambassadeur pour viol

La semaine dernière, une jeune femme de 30 ans, a accepté de rencontrer un homme avec qui elle discutait depuis plusieurs mois sur Internet. La notaire échangeait avec cet homme de 14 ans son aîné, sur un site de rencontres. L’homme en question est un ambassadeur de France, actuellement en poste au Moyen-Orient, qui se trouvait à Paris au moment des faits. Le 23 septembre, la notaire rencontre l’ambassadeur en début de soirée et elle passe une partie de la nuit avec lui.

> À lire aussi : Le Stealthing : une nouvelle forme d’agression sexuelle terrifiante à laquelle beaucoup de femmes ont déjà été confrontées

Le diplomate est accusé de stealthing par la plaignante

Au moment où une relation sexuelle débute entre les deux protagonistes, elle lui demande de mettre un préservatif, le diplomate s’exécute. Soudain, au milieu de l’acte, elle se rend compte que l’ambassadeur avait fait semblant d’en mettre un ou l’avait retiré au dernier moment. Cette pratique, qui consiste à retirer le préservatif sans le consentement de la partenaire s’appelle du « stealthing ». Qui vient de l’anglais « stealth », qui veut dire « furtivement ».  La jeune femme était sous le choc. Le lendemain, elle s’est rendue dans une clinique pour faire un dépistage du VIH. Elle a ensuite porté plainte à la police dans les jours qui ont suivi.

> À lire aussi : Anne Hidalgo inquiète : Une sombre histoire d’agression sexuelle tourne à la mairie de Paris !

Toute pénétration non consentie est un viol

La notion de viol par surprise a été précisée par un arrêt de la Cour de cassation, en janvier 2019. La juridiction est encore floue concernant le stealthing, bien qu’un acte de pénétration sexuelle non consenti, soit de toute façon toujours qualifié de viol par le Code pénal. L’identité du diplomate n’a pas été dévoilée, mais on sait également qu’il a travaillé par le passé comme conseiller d’un ministre de la Défense. Cette plainte arrive quelques jours à peine après le retour en France de Gilles Huberson, ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, accusé de violences sexistes et sexuelles.

> À lire aussi : Roméo Elvis accusé d’agression sexuelle : le scandale explose !

Source : Le Point

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER