Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Covid-19 : Comment le sexe virtuel a-t-il pris une place plus importante pendant la crise sanitaire ?

Publié par Jessy le 10 Jan 2021 à 12:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’année 2020 a été une année riche en rebondissements. Avec les différentes annonces et décisions du gouvernement, les citoyens ont dû apprendre à vivre différemment. Alors que les réseaux sociaux ont boosté le sexe virtuel, les deux confinements et les restrictions ont placé cette pratique dans le top des tendances, comme le révèle un dossier de Johanna Rief, qui travaille pour WOW tech.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Pénétration : ce que ressentent vraiment les hommes ! (témoignages)

Le sexe virtuel : une pratique popularisée par la crise sanitaire

La suite après cette vidéo

Dans un dossier publié par WOW Tech, une entreprise spécialisée dans le secteur du bien-être sexuel, Johanna Rief, chef du département de l’émancipation sexuelle, revient sur la pratique du sexe virtuel et son évolution. Bien entendu, l’émergence du sexe virtuel n’a pas eu besoin de la crise sanitaire pour se développer. Mais cette période a popularisé la pratique. Les sites et applications de rencontres ont connu une hausse des adhérents très forte pendant les deux confinements. En effet, la pratique du sexe virtuel a permis à de nombreux Français de diminuer un temps le sentiment de solitude grâce aux rencontres virtuelles. Certains vont même beaucoup plus loin, en cherchant des partenaires de sexe virtuel qui pourraient contrôler leurs sextoys.

La suite après cette publicité
Sextoy We-Vibe

Crédit : We-Vibe

>> À lire aussi : Sexualité : après un long moment sans rapport sexuel, est-il possible d’oublier comment faire et comment se comporter ?

Du sexe virtuel et connecté pour une pratique plus safe !

La grande peur des gens, lorsqu’ils font des plans avec des inconnus, ce sont bel et bien les maladies sexuellement transmissibles. Face à cela, certaines entreprises comme We-Vibe ont lancé des applications permettant de contrôler son sextoy depuis son smartphone. Une aubaine pour les couples, qui peuvent s’amuser à distance, comme le révèle le dossier publié par WOW Tech.

La suite après cette publicité

Avec l’application We-Connect, les sextoys de la marque We-Vibe ont été actionnés pas moins de 20 millions de fois depuis son lancement en 2014, comme le rapporte WOW Tech. L’application permet également de choisir ses modèles de vibrations et de le contrôler de votre bureau, alors que votre partenaire est à votre domicile.

Le sexe virtuel : la tendance va s’accroître encore en 2021

Avec la crise sanitaire, de nombreuses personnes ont donc cherché du plaisir à deux, sans forcément entrer dans l’illégalité. Bien loin de Snapchat ou des applications permettant d’envoyer des photos éphémères, certains ont souhaité trouver un partenaire sexuel acceptant de contrôler leur sextoy à distance. WOW Tech révèle notamment que « de plus en plus d’utilisateurs sur les applications de rencontre sont à la recherche de quelqu’un qui puisse contrôler le sextoy à distance via un application. Parmi ces personnes, tous n’insistent pas pour se rencontrer ensuite dans la vie réellement, mais souhaitent simplement varier les plaisirs du sexe en solo » .

La suite après cette publicité

Il ne serait pas étonnant de voir le sexe virtuel évoluer encore en 2021. Certaines applications de rencontres ont d’ailleurs ajouté une option qui permet de s’envoyer des photos éphémères, ou de se connecter en visio. Ajoutez à cela une application permettant de contrôler votre sextoy, et le tour est joué.

>> À lire aussi : Pratiques sexuelles : qu’est-ce que la dendrophilie ?

Source : WOW Tech

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.