Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Sexe : Qu’est-ce que le edging, cette technique qui décuple le plaisir ?

Publié par Jessy le 02 Oct 2021 à 14:28

Quels sont vos petits secrets pour atteindre le plaisir ultime ? Chaque personne a sa propre technique, mais parfois, les expériences d’autrui nous permettent de découvrir d’autres pratiques. Aujourd’hui, on vous parle du edging, cette pratique sexuelle qui vous fera assurément monter au septième ciel.

L'orgasme féminin et le sport

>>> À lire aussi : La moitié des hommes est prête à avoir une relation sexuelle avec des robots

Qu’est-ce que le edging ?

Est-ce que l’orgasme est obligatoirement incontrôlable ? En général, on sent l’orgasme arriver. Mais à moins de couper court à la partie de plaisir à laquelle vous vous adonnez, il n’y a pas 36 solutions pour l’éviter ou le retarder. Cependant, il est possible de le contrôler grâce au edging. Parfois l’un ou l’autre des partenaires a besoin de plus de temps pour atteindre l’orgasme. Et quand ça n’arrive pas, on est extrêmement déçu.

Plus qu’une pratique sexuelle, c’est une excellente technique qui vous permettra de retarder, donc, votre orgasme, mais également de le décupler. Pour imager les propos, c’est comme préparer un bon plat. Lorsque vous le préparez, vous avez envie de tout goûter.

Mais au final, vous n’avez soit plus faim, soit pas le même plaisir. C’est une sorte de frustration… L’orgasme, c’est pareil. En retardant l’orgasme, vous ne faites qu’accentuer le plaisir et l’intensité de l’orgasme.

missionnaire positions sexuelles orgasme

>>> À lire aussi : Le frein à main s’enlève quand ils font l’amour dans la voiture et le véhicule dévale une colline

Comment pratiquer le edging ?

Plusieurs techniques sont conseillées par le média Au Féminin. Dans tous les cas, il s’agit de retarder le moment fatidique de l’orgasme par différentes techniques. Vous pouvez par exemple prendre plus de temps sur les préliminaires et les caresses afin de faire monter l’excitation.

Parce que oui, l’orgasme, c’est surtout une question d’excitation. En retardant un peu la pénétration, et en pénétrant doucement, vous aurez aussi plus de sensations.

Et lorsque vous pénétrez ou vous faites pénétrer, n’hésitez pas à ralentir parfois la cadence (sans arrêter l’action). Cette action a pour effet d’augmenter le désir d’atteindre l’orgasme. En retardant de 5 à 15 minutes l’orgasme, ce dernier pourrait être décuplé au moment où vous déciderez de l’atteindre avec votre partenaire.

>>> À lire aussi : La sexualité dans l’espace : ça donne quoi ?

Source : Au Féminin

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.