Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Ce qui se passe dans votre corps quand vous faites l’amour trois fois par semaine !

Publié par Céline le 10 Mai 2022 à 14:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Eh si on vous disait que nous avons trouvé la solution pour pouvoir rester jeune, et qu’en plus, cette dernière est plutôt très agréable ?

Alors non, nous n’allons pas vous parler d’élixir de jouvence, la recette de la longévité se trouve totalement ailleurs. C’est en effet Monsieur David Weeks, neuropsychologue travaillant à l’hôpital d’Edimbourg en Ecosse qui a peut-être, suite à ses recherches, trouvé le remède miracle. Le sexe nous aiderait à rajeunir ! Apprenez-en plus immédiatement !

Le sexe nous aiderait à rajeunir

>>> À lire aussi : PBLV : Cette scène de sexe que redoutait beaucoup une actrice !

Le sexe pour rajeunir ?

Pour pouvoir réaliser son enquête, le neuropsychologue David Weeks a recruté 3500 hommes et femmes d’âge compris entre 20 à 104 ans. Parmi eux, on retrouvait une majorité de personnes ayant la cinquantaine. En même temps qu’ils répondaient à un questionnaire, ils étaient également évalués par un jury qui devait essayer de trouver leur âge.

Le constat fut sans appel. Les individus ayant une apparence plus jeune qu’elles ne l’étaient en vrai avaient toutes un point commun :

  • des rapports sexuels réguliers, 3 fois par semaine environ,
  • des orgasmes.

Cela pu clairement pu démontrer que la satisfaction sexuelle est un des contributeurs majeurs à la qualité de la vie.
Elle se classant au moins aussi haut que les aspects spirituels ou bien encore religieux. De plus, en ayant des rapports et des orgasmes régulièrement, il est possible de paraitre de 5 à 7 ans plus jeune !

>>> À lire aussi : Couples : Le sexe après une dispute est-il vraiment une bonne idée ?

Le sexe augmente l’espérance de vie

Non seulement les sexe nous fait paraître plus jeune, mais il permettrait également d’allonger son espérance de vie. En effet, lors d’une étude galloise menée sur les maladies cardiaques en 1997, le risque de mortalité était 50% plus faible dans le groupe d’hommes à fréquence orgasmique élevée dans le groupe à faible fréquence. Le sexe occasionnel aurait, au contraire, la possibilité de créer de l’anxiété, et des absences de sécurité. Et on le sait, le stress n’est absolument pas bénéfique pour la santé.

>>> À lire aussi : Sexe : les hommes en surpoids auraient un gros avantage au lit selon une étude !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0