Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

En achetant sa tarte aux pommes chez Carrefour market, il était loin de s’imaginer ce qu’il allait trouver dedans !

Publié par Lucie le 28 Juil 2020 à 6:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un Marseillais a eu la mauvaise surprise de découvrir une dent dans sa tarte aux pommes,  achetée chez Carrefour market.

 Une dent dans sa tarte aux pommes

De retour de son voyage de noces avec son épouse Sophie, Jérôme décide d’aller acheter une tarte aux pommes au Carrefour market de Bandol, dans le Var, avant de rejoindre son père. Cependant, au moment de se resservir une deuxième fois du gâteau, le jeune marié est surpris. En effet, il sent un objet dur dans sa bouche. Jérôme n’en revient pas de ce qu’il découvre comme il l’explique à nos confrères de la Province : « J’ai pensé à un pépin ou un noyau ». Mais ce qu’il découvre est affreux. En effet, en recrachant l’objet dur, il aperçoit que c’est une dent. Sa femme déclare : « J’étais horrifiée ! ». Selon la Province, il s’agissait en fait d’une couronne sur pivot.

À lire aussi : Lidl : un homme fait une atroce découverte dans ses pommes de terre !

Une enquête auprès du fournisseur

Alertée par le problème, le groupe Carrefour lui aurait présenté ses excuses et lui propose un remboursement pour la tarte aux pommes. Mais pour les jeunes mariés c’est le choc. Effectivement, outré par cette mésaventure, ils trouvent que cela n’est pas à la hauteur du problème et ne souhaitent pas qu’un simple remboursement.

Sophie a déclaré : « On nous a proposé de rembourser ou échanger la tarte mais le préjudice est au-delà des 6,90 euros« . Jérôme indique également :« C’est un truc de fou et j’aimerai bien être indemnisé plus que 6,90 euros ». Selon l’avocat du couple, Hervé Seroussi : « le remboursement n’est pas à la hauteur du préjudice subi« . Pour sa défense, Carrefour aurait expliqué que le produit a été fabriqué chez un fournisseur. Puis, il a été livré en magasin déjà emballé, ce qui dédouanerait le groupe. « L’enquête du fournisseur est en cours« , signale Carrefour qui se joint à lui « pour présenter toutes ses excuses pour ce dysfonctionnement ». 

À lire aussi : Après avoir mangé du poisson cru, il se fait opérer du foie et découvre l’impensable !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER