Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Code de la route : cette chose qui est de nouveau interdite aux motards !

Publié par Claire JONNIER le 28 Jan 2021 à 14:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cela fait depuis 2016 que les motos et les scooters étaient autorisés à la circulation entre deux files. Mais visiblement, et après ce premier test, le gouvernement a décidé de définitivement clore ce chapitre en interdisant cette pratique dangereuse. Désormais, il vous en coûtera donc 3 points et 135 € d’amende !

>> À lire aussi : Distraites par des motards qu’elles saluent, elles tombent en scooter, sans casque ni protection (vidéo)

Fin de la circulation entre deux files

Le gros avantage des motos et des scooters, c’est qu’en plein bouchon, ils peuvent se faufiler entre les voitures pour gagner du temps. D’ailleurs, la circulation entre deux files avait été autorisée pour un test en 2016 en Île-de-France, dans les Bouches-du-Rhône et dans la Gironde.

Malheureusement, la période de test s’achève à la fin du mois de janvier et désormais, il vous en coûtera donc 3 points et 135 € d’amende ! Pour le moment, cette première période de test affiche un bilan pour le moins contrasté avec une légère hausse des accidents de la route concernant les deux-roues. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, l’expérimentation ne devrait pas se poursuivre, ou du moins, différemment.

circulation-motos-scooters-législation-amende

De nombreux problèmes lors de cette période de test !

Au départ, et pour que la circulation entre deux files puisse être admise, les conditions étaient claires ! D’une part, elle n’était autorisée qu’en cas de circulation assez dense et surtout, en ne dépassant pas les 50 km/h. Le problème, c’est que malheureusement, beaucoup de scooters et de motos n’ont pas respecté ces consignes ce qui a provoqué une augmentation des accidents de la route. « 1 650 accidents légers, 161 accidents graves et 16 accidents mortels dans lesquels les motards ou scootéristes circulaient en interfiles. »

Pour le moment, la question est donc toujours en suspens pour savoir si un autre test devrait être poursuivi mais dans des conditions différentes. En effet, la déléguée interministérielle Marie Gautier-Melleray envisage de mieux communiquer autour de cette pratique en surveillant notamment les règles de circulation interfiles.

>> À lire aussi : Il fabrique des petits scooter rétro à partir de Volkswagen Coccinelles recyclées, le résultat est canon !

0