Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Confinement : des SDF verbalisés pour ne pas avoir respecté la quarantaine !

Publié par Alexis ANOVAS le 20 Mar 2020 à 12:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

A Lyon, plusieurs SDF ont été verbalisés pour ne pas avoir respecté les règles du confinement. Les travailleurs sociaux sont en colère face au manque de considération des sans-abri.

La suite après cette publicité

A lire aussi : Confinement : les bâtiments étant fermés, un SDF lance un appel de détresse (Vidéo)

Des SDF verbalisés car ils ne respectent pas les règles de confinement

La suite après cette vidéo

Maud Bigot, la responsable du Samu social Alynea est en colère. En colère de constater que personne n’aide les SDF pendant cette période de crise. « On nous dit de rester confinés, mais quand on n’a pas de ‘chez soi’? Que faire ? Il y a des limites à l’indécence » dénonce la jeune femme. Comme l’a annoncé Progrès, et relayé par BFM,  « quatre ou cinq » sans-abri ont été verbalisés à Lyon pour non respect des règles de confinement.

La suite après cette publicité

Face à une telle situation, les travailleurs sociaux sont dépités. Selon Maud Bigot, les témoignages de SDF verbalisés s’enchaînent. Elle déclare : « Il faut que le préfet fasse stopper cela » . Suite à cette annonce, Pascal Mailhos, le Préfet, s’est défendu dans un communiqué : « Les faits relatés dans l’article de presse, s’ils étaient avérés, sont contraires aux instructions données aux forces de l’ordre » . Comme l’a annoncé BFM, Pascal Mailhos a convié le Directeur départemental de la sécurité publique du Rhône de « diligenter une enquête interne pour faire toute la lumière sur cette affaire. Si d’éventuelles contraventions avaient été délivrées à des personnes sans domicile fixe, celles-ci seraient immédiatement annulées » .

A bout, un SDF s’est plaint de sa situation

Il y a peu, un sans-abri a poussé un cri de détresse dans une vidéo pour expliquer sa situation. Depuis le confinement, il vit un véritable enfer puisqu’il n’a nulle part où aller. « Voilà, les toilettes publiques fermées. […] On ne sait plus où aller. Tout ce qui est de La Croix Rouge : fermé » a-t-il dénoncé. Une situation insoutenable, alors qu’Emmanuel Macron avait promis de les aider lors de son allocution.

La suite après cette publicité

« Pour les plus précaires, pour les plus démunis, pour les personnes isolées, nous ferons en sorte, avec les grandes associations, avec aussi les collectivités locales et leurs services, pour qu’ils puissent être nourris, protégés, que les services que nous leur devons soient assurés » avait assuré le chef d’Etat. Pour l’instant, rien ne semble avoir été mis en place pour les SDF lors de cette période de confinement.

A lire aussi : Deux femmes font un magnifique cadeau à un SDF qui s’est fait voler son chien