Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Conflit en Ukraine : Bientôt une Troisième guerre mondiale ?

Publié par Jessy le 24 Fév 2022 à 16:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans la nuit du 23 au 24 février, Vladimir Poutine a annoncé le déploiement de troupes russes en Ukraine. Un bombardement a été lancé contre le pays, dans la ville de Viek. En France, alors qu’Emmanuel Macron a indiqué répondre à cette attaque, l’inquiétude grandit : se dirige-t-on vers une Troisième guerre mondiale ?

La suite après cette publicité
lettre-Z-char-ukraine

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron : ce détail pendant son allocution qui en dit long sur la guerre en Ukraine

La suite après cette vidéo

Conflit en Ukraine : Emmanuel Macron souhaite répondre « sans faiblesse »

Ce 24 février est marqué par le bombardement de la Russie en Ukraine. Face à la décision de Vladimir Poutine, les différents dirigeants du monde entier prennent la parole. En France, l’inquiétude grandit, notamment depuis la prise de parole d’Emmanuel Macron. À 13h30, le chef de l’Etat a pris la parole pendant quelques minutes.

La suite après cette publicité

Il s’est exprimé sur l’attaque de la Russie contre l’Ukraine. Alors qu’il estime que cet acte est « un tournant dans l’histoire de l’Europe » et de la France, le président de la République a tenu à montrer son soutien au peuple ukrainien. « À cet acte, nous répondrons sans faiblesse, avec sang-froid, détermination et unité » , a-t-il indiqué lors de sa prise de parole. Emmanuel Macron condamne la décision de Vladimir Poutine, et dénonce une « atteinte la plus grave à la paix et à la stabilité dans notre Europe » .

appel emmanuel macron vladimir poutine conflit russie ukraine

>>> À lire aussi : Guerre en Ukraine : sirènes hurlantes, embouteillage, les images terribles de l’exode des Ukrainiens

Une Troisième guerre mondiale se met-elle en place ?

La suite après cette publicité

Dans les faits, les propos d’Emmanuel Macron peuvent faire peur. Sur les réseaux sociaux, les Français s’inquiètent d’une troisième guerre mondiale. Olivier Corten, professeur en droit international à l’Université libre de Bruxelles, estime que les faits actuels ne constituent pas un pas vers une nouvelle guerre mondiale. À propos de l’allocution d’Emmanuel Macron, le professeur estime qu’il « ne s’agit pas des sanctions les plus fortes, qui seraient d’envoyer des troupes en invoquant la légitime défense » .

Les sanctions seraient plutôt économiques et financières. Malgré les nombreuses rumeurs, il semble donc que le monde ne se dirige pas vers une Troisième guerre mondiale, qui aurait assurément des répercussions graves sur la suite de l’Histoire.

>>> À lire aussi : Guerre en Ukraine : Les Français peuvent-ils être mobilisés ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.