Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Reconfinement : Les deux hypothèses étudiées par le gouvernement pour éviter cette solution radicale !

Publié par Lucie B le 29 Déc 2020 à 11:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’hypothèse d’un reconfinement national n’est plus taboue pour le gouvernement mais d’autres hypothèses sont également à l’étude afin d’empêcher cette solution radicale.

Publicité
reconfinement-national

À lire aussi : Les fêtes clandestines du Nouvel An : ce grand danger qui pourrait entraîner un reconfinement !

La menace d’une troisième vague bien présente

Dans le JDD, dimanche 27 décembre, le ministre de la Santé, Olivier Véran, n’a pas exclu un reconfinement national selon la situation épidémique dans le pays. « Nous prendrons les mesures nécessaires si la situation devait s’aggraver car on ne peut pas laisser flamber l’épidémie à nouveau » . L’hypothèse d’un nouveau tour de vis est sérieusement étudiée par le gouvernement.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Et pour cause, les nouvelles contaminations au Covid-19 sont élevées, aux alentours des 15 000 cas par jour. Bien loin de l’objectif fixé par Emmanuel Macron, des 5 000 cas par jour, pour un retour à la normale. Mais pour éviter la mise en place d’un reconfinement national, deux autres hypothèses sont à l’étude par le gouvernement.

Les deux hypothèses pour éviter un reconfinement national

D’après Europe 1, le gouvernement étudie deux autres hypothèses pour faire face à la troisième vague du Covid-19 :

Publicité

– Un reconfinement local avec des modalités comme une attestation dérogatoire, des restrictions de déplacements et la généralisation du télétravail. La région Grand-Est pourrait être la première concernée par cette mesure. C’est le souhait du président de région, Jean Rottner et de plusieurs maires de la région Grand-Est.

– Un durcissement des mesures actuelles en abaissant notamment les heures de couvre-feu et en mettant en place des limitations de brassage de populations.

Mardi 29 décembre, un nouveau Conseil de défense, présidé par Emmanuel Macron va évoquer les situations compliquées que vivent les Alpes-Maritimes, la Bourgogne-Franche-Comté et le Grand-Est.

Publicité

Source : Europe 1

À lire aussi : Reconfinement : « la situation peut changer du jour au lendemain » s’inquiète un membre du gouvernement !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN