Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Le Danemark va déterrer les 15 millions de carcasses de visons exterminés : la terrible vérité qui se cache derrière cette décision

Publié par Claire JONNIER le 30 Nov 2020 à 15:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Seulement quelques semaines après le scandale qu’avait provoqué l’abattage de 15 millions de visons, c’en est un nouveau qui se profile ! Et cette fois-ci, il est écologique.

En effet, le gouvernement Danois souhaite désormais déterrer les carcasses pour les brûler, craignant une pollution à l’azote et au phosphore.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Coronavirus : 100 000 visons abattus en Espagne, une mesure drastique qui fait scandale !

Le Danemark empêtré dans les visons !

Il y a quelques semaines, le Danemark s’affole lorsqu’il s’aperçoit de cas de transmission du coronavirus entre les visons et l’homme. Une transmission qui selon plusieurs études pourrait causer des problèmes de mutation au niveau du Covid-19, ce qui laissait très peu d’espoir pour l’efficacité d’un futur vaccin. Alors, la cheffe du gouvernement danois Mette Frederiksen a décidé de l’abattage de 15 millions de visons.

La suite après cette publicité

Et peu importe s’il s’agit d’une part importante de l’économie du pays… Une décision applaudie par les scientifiques, mais beaucoup moins par les agriculteurs et le reste du monde. Quoi qu’il en soit, les pauvres bêtes finissent euthanasiées et enterrées dans plusieurs charniers. Sauf que visiblement, les animaux ont décidé de revenir hanter le pays puisque récemment, des vidéos anonymes montrent des carcasses qui remontent à la surface non loin d’un lac, ce qui pourrait provoquer un véritable problème écologique !

le-danemark-va-deterrer-les-15-millions-de-carcasses-visons-exterminees

>> À lire aussi : Le Danemark abat des millions de visons pour se protéger du covid-19

Le gouvernement danois frappé par le karma

La suite après cette publicité

Le Danemark n’en a visiblement pas terminé avec les visons. Cette fois-ci, on frôle donc le scandale écologique puisque les carcasses enfouies dans les charniers commencent à remonter à la surface et menacent de polluer au phosphore et à l’azote en raison de la décomposition des corps. Et compte tenu de la proximité d’un lac, ce sont des gaz qui pourraient se propager dans les eaux de baignade ainsi que l’eau potable.

Du coup, le gouvernement danois envisage très sérieusement de déterrer les animaux pour les incinérer. En attendant, 10 millions de bêtes sont déjà euthanasiées alors que 2 semaines plus tard, le gouvernement postule qu’a priori, la menace potentielle qui visait les vaccins de l’époque, était «très probablement éteinte.» Le ministre de l’Agriculture démissionne, la cheffe du gouvernement danois s’excuse en larmes, mais le mal est fait pour des milliers d’exploitations qui se retrouvent sur la paille et des bêtes mortes pour rien !

Source : Le Figaro

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo