Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Edouard Philippe dévoile son plan de déconfinement : ce qu’il va annoncer

Publié par Romane TARDY le 28 Avr 2020 à 10:52

Ce mardi 28 avril, le Premier ministre Edouard Philippe présente à l’Assemblée nationale les grandes lignes de la stratégie du déconfinement. Que pourrait-il bien annoncer ?

A lire aussi : Déconfinement : ce rendez-vous décisif entre Emmanuel Macron et Edouard Philippe

Edouard Philippe va présenter la stratégie nationale de déconfinement à l’approche du 11 mai. Ces annonces se feront sous la forme « d’une sorte de conférence de presse sans slides, avec un grand nombre de détails, sans pour autant aller jusqu’à un degré de précision préfectoral » , a expliqué au Figaro l’un des conseillés du Premier ministre. L’Assemblée devra alors débattre et voter par rapport à ce plan.

Les thèmes abordés par Edouard Philippe

Le plan présenté par Edouard Philippe devrait porter sur les trois prochaines semaines de mai dans un esprit « très pragmatique » , a précisé un proche de l’exécutif cité par 20 minutes. Les trois principes sont « progressivité, réversibilité et adaptabilité » . « Le chef de l’Etat et le gouvernement ont un objectif clair : protéger les Français dans un contexte où nous devons vivre avec le virus. D’où des contraintes proportionnées et choisies, et des règles allant du 11 mai à la fin du mois, suivies d’une nouvelle période à partir de début juin » , poursuit cette source.

Edouard Philippe devrait aborder six domaines clés du déconfinement : l’école, les commerces, les entreprises, les tests, les masques et les rassemblements. Certaines grandes idées sont déjà connues : le retour à l’école sur la base du volontariat, la réouverture de certains commerces hors cafés, bars et restaurants ou encore les masques qui deviendraient obligatoires dans les transports. On peut aussi s’attendre à l’isolement des personnes contaminées et au maintien maximal du télétravail. Pour les tests, le gouvernement semble s’axer sur les personnes qui ont des symptômes et celles qui sont en contact avec les malades. Les commerces devront, quant à eux, respecter de nombreuses règles : limiter le nombre de clients pour respecter les distances, faire des marquages au sol ou encore proposer du gel hydroalcoolique.

Une nouvelle phase

Toute la difficulté est de faire repartir l’économie sans déclencher une deuxième vague épidémique. Le 11 mai, après 2 mois de confinement, la France entre donc dans une phase d’expérimentation, transitoire, qui pourrait durer. Cette nouvelle phase appellera donc à la responsabilité, au civisme et à la discipline de chacun. Un message que devrait donc porter Edouard Philippe : soyons tous acteurs du déconfinement !

Sources : 20 minutes, Le Figaro

A lire aussi : Jean-Pierre Pernaut pousse un violent coup de gueule contre Emmanuel Macron

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.