Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Bientôt un nouvel attentat ? Pour Gérald Darmanin, « la France est très menacée »

Publié par Justine Rousseau le 15 Sep 2021 à 17:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Invité à la matinale de RTL ce mercredi, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, alerte sur la menace des attentats sur le sol français.

Gérald Darmanin alerte sur la menace terroriste

>>> À lire aussi : Attentats du 11 septembre : « J’étais couvert de cendres et j’ai eu le réflexe de les garder » . Un rescapé témoigne !

Attentat : « La France est très menacée, tous les Français le sont »

Alors que le procès des attentats du 13 novembre à Paris a démarré il y a moins d’une semaine, le ministre de l’Intérieur alerte les Français sur la menace terroriste qui pèse sur le pays. « La France est très menacée, tous les Français le sont. Mais nous sommes aujourd’hui sans doute assez prémunis contre des attentats de type 13-Novembre, c’est-à-dire organisés de l’étranger, même si tout peut arriver. En revanche, il y a des menaces endogènes, avec quelqu’un qui prend un couteau, entre n’importe où et commet un attentat au nom d’une religion » , a-t-il détaillé.

Le ministre annonce également des chiffres. 36 attentats islamistes ont été déjoués depuis 2017 grâce aux autorités qui luttent contre les attaques terroristes. Dont « quelques-uns cette année » , a-t-il ensuite déclaré.

Gérald Darmanin demande « un haut niveau de vigilance »

Le ministre de l’Intérieur s’est également expliqué sur une autre menace qui pèse sur les Français : les survivalistes. « Des gens qui pensent que la fin du monde approche et donc, qu’il faut l’accélérer. Nous avons déjà déjoué des attentats de ces gens qui allaient passer à l’acte » , déclare-t-il.

Selon lui, la France est dans « une période très particulière » . Depuis début septembre, à l’occasion de l’ouverture du procès des attentats de Paris, Gérald Darmanin a demandé aux responsables de la sécurité du territoire « un haut taux de vigilance » de leur part dans tous les lieux sensibles. Et ce pendant 9 mois, la durée du procès.

Il demande également une vigilance collective de la part de tous les Français en rappelant la succession d’attaques qui avaient eu lieu, des nombreux attentats à la décapitation de l’enseignant Samuel Paty.

>>> À lire aussi : Attentat du 13 novembre : Comment sont démasquées les fausses victimes ?

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail